Connexion   Inscription

Annonces et nouveautés

  • Actualité BIM
  • Le BIM pour la reconstruction de bâtiments historiques : un cas pratique
nuage de points et reconstruction

Le BIM pour la reconstruction de bâtiments historiques : un cas pratique

Partenaire
425 0
L’application des processus de Building Information Modeling (BIM) est quelque chose d’essentiel pour la rénovation et la restauration de bâtiments historiques. Grâce au BIM, il est possible de créer le modèle tridimensionnel d'un bâtiment existant, d'en reproduire la géométrie et de mettre ensemble une quantité presque infinie de données et d'informations constamment mises à jour. Cette approche permet de mieux comprendre les conditions du bâtiment, d'identifier les problèmes potentiels à résoudre et de mieux gérer la maintenance du bâtiment lui-même.

Nous avons l'habitude de penser au BIM comme au processus de gestion du cycle de vie des nouveaux bâtiments construits. Au contraire, avec le HBIM (Heritage Building Information Model), il est possible d'appliquer tous les processus BIM même aux bâtiments historiques. Tous les avantages de la méthodologie BIM sont automatiquement transférés à la gestion du patrimoine immobilier existant, offrant de nombreuses possibilités de gestion, de maintenance et de protection du patrimoine bâti.

Lorsque l'on gère des processus HBIM, la quantité de données à gérer est vraiment énorme, c'est pourquoi le Cloud est le moyen le plus efficace et le plus sûr de gérer ces processus.

De plus, la gestion dans le Cloud permet de :
• gérer des ressources de manière interactive ;
• partager et échanger rapidement les informations ;
• communiquer de façon interopérable et traçable.


Voici un cas pratique appliqué à la gestion du modèle de l’ex couvent de San Giovanni, Montella (Av). La reconstruction de l’ouvrage a été gérée avec le BIM management system usBIM et le logiciel de conception de bâtiments Edificius.

Relevé du bâtiment : des scanners laser au nuage de points

Toute intervention de construction sur un bâtiment existant commence par le relevé de la situation existante. Par conséquent, des relevés numériques ont été effectués à l’aide de scanners laser et de drones et les données obtenues ont été traitées pour en obtenir un nuage de points. Le nuage a ensuite été chargé dans le cloud usBIM pour être visualisé directement en ligne avec de nombreux avantages : 
• la possibilité d'afficher des nuages de points même de grandes tailles et très complexes ;
• aucune nécessité d'installer un logiciel ou d'acheter une licence coûteuse ;
• aucun espace occupé sur le disque dur.
• chaque professionnel impliqué dans le projet a pu visualiser le nuage à partir de n'importe quel dispositif en disposant d'une simple connexion Internet.

Du nuage de points au modèle architectural

Le nuage de points est essentiel pour la création du modèle paramétrique. Cette phase du processus s'est révélée particulièrement simple grâce à l'intégration entre les deux logiciels choisis pour le projet : usBIM et Edificius.

La partie du nuage nécessaire à la création du modèle a été sélectionnée directement sur usBIM avant d'être importée dans Edificius, ce qui réduit considérablement le temps de traitement. Le nuage de points a ensuite été géré avec le logiciel point cloud to BIM Edificius pour produire un modèle numérique de l'existant.
Grâce aux fonctionnalités de reconnaissance automatique de Edificius, il a été possible de détecter automatiquement les différents éléments du modèle (murs, portes, fenêtres, niveaux) et de commencer à créer le modèle BIM à partir du nuage de points, sans avoir à le reconstruire à partir de zéro. À partir d'un nuage de points donc, il a été possible de réaliser le modèle architectural avec Edificius.

Du modèle architectural au jumeau numérique du bâtiment historique

Enfin, il a fallu créer le modèle structurel du bâtiment. Les outils de communication de usBIM ont été utilisés pour partager le modèle architectural : une fois le fichier téléversé dans le cloud, il a suffi d'envoyer un lien via le chat intégré pour informer l'ingénieur structure et lui permettre de commencer à réaliser le modèle de la structure.
Le modèle définitif a été obtenu en fédérant les deux modèles. Cette phase a toujours été gérée à travers usBIM, le système de BIM management de ACCA software. Parmi les nombreuses applications présentes dans usBIM, nous retrouvons, en effet, usBIM.federation, l'application avec laquelle il est possible de fédérer des milliers de modèles BIM et openBIM même de grandes dimensions.
De cette façon, il a été possible d'obtenir un modèle fédéré qui offre une vision complète et multidisciplinaire du bâtiment historique et qui devient le géoréférencement de toutes les informations présentes au sein de la plateforme

Images

nuage de points
architectural model
nuage de points et reconstruction

Connexion



Le Cron démarre