Article-28-avril-2020-v2

BIM, Building Information Modeling ou en français « Modélisation de l'Information du Bâtiment ». L'expression n'est pas nouvelle ! Pourtant, le terme « Modélisation » laisse place à l'équivoque : s'agit-il uniquement de créer des modèles, autrement dit des maquettes 3D ? Volet important en soi, la modélisation n'exprime pas pleinement le potentiel du BIM.  


La collaboration a toujours été au cœur des projets de construction

Le BIM est avant tout une philosophie de travail. Et cette philosophie est en lien direct avec la longue histoire de la collaboration dans les projets de construction ! Le voir uniquement comme une maquette 3D est une erreur. Il serait ainsi tout à fait possible d'utiliser certains principes du BIM sur des maquettes 2D

Les réunions de coordination, de chantier… existaient bien avant la modélisation 3D ! Permettre à chaque acteur du projet de contribuer efficacement, avec ses expertises et son rôle spécifiques, a toujours été la clé de la réussite des projets de BTP.

Les réunions autour de plans 2D imprimés pour discuter de la manière de construire le bâtiment ou la voie de chemin de fer étaient déjà une démarche de collaboration autour d'une représentation des infrastructures. Par la suite, avec la CAO, les points de coordination étaient menés autour d'un écran géant représentant l'assemblage des différents corps d'états pour valider un plan de synthèse. La maquette numérique a ensuite apporté la possibilité d'explorer le bâtiment pour détecter les clashs et gérer des informations supplémentaires.

Aujourd'hui on parle de BIM (Building Information Modeling) mais on a déjà inventé le LIM (Landscape Information Modeling) et pourquoi pas un jour inventer le RIM ? (Railways Information Modeling). La collaboration a ainsi toujours existé. Ce sont les supports et les outils qui évoluent et qui offrent maintenant une « collaboration augmentée ». Si l'évolution des réglementations et de la complexité des infrastructures accroît toujours plus les besoins de synchronisation, le socle des projets a et sera toujours la coordination multi-acteurs durant toutes les phases du projet.


BIM : l'engagement de chacun dans la démarche est la clé !

Mettre en place une démarche BIM dans les projets de construction va ainsi bien au-delà de simplement implémenter des outils. Le BIM, c'est avant tout une méthode de travail collaboratif qui permet aux parties prenantes de gérer et d'interconnecter les informations d'un projet (graphiques et non graphiques) tout au long de son cycle de vie, pour aboutir à une plus grande transparence pour toutes les parties impliquées.

Une démarche BIM a ainsi 3 finalités principales :

  • Le partage de maquettes en 3D pour mettre à profit la richesse de leurs informations tout au long des phases des projets
  • La mise en place d'une méthode de travail efficace pour vos projets
  • La garantie d'une disponibilité des informations tout au long du cycle de vie des projets

Le BIM bouscule complètement l'organisation du travail, il permet de définir très tôt la méthode à employer, le bon découpage. C'est le rôle des nouveaux métiers comme le BIM Manager.

Ainsi la réussite du projet dépend non seulement de l'usage d'outils adaptés par l'ensemble des participants du projet, mais aussi du fait que tous fournissent un maximum d'informations, pertinentes, structurées et exploitables, dès la conception du projet.

Cependant, la diversité des sociétés impliquées dans le projet engendre alors des questions :

  • La société d'ingénierie mettra-t-elle tout son savoir-faire dans les fichiers d'échanges comme l'IFC ?
  • L'économiste osera-t-il partager toutes les références, voire les prix dans les fichiers d'échange ?

Si la réussite dépend du partage de l'information, ce partage repose lui sur la confiance que va avoir chaque acteur dans la sécurité d'accès des données qu'il fournit.

Chacun doit ainsi avoir la certitude que les informations seront stockées dans un endroit commun à tous les acteurs du projet et parfaitement étanche aux intervenants ne disposant pas des droits d'accès. Ces informations doivent ensuite être organisées et interconnectées pour être exploitables et bénéficier à l'ensemble du projet.

Il y a donc besoin d'un outil fédérateur du BIM. Sans un point central collectant, structurant, et valorisant les informations de chacun il n'y a pas de BIM possible !


BIM & construction intelligence

L'écosystème informatique est varié dans les projets de construction. Cette diversité peut limiter la capacité de partage de l'information. Par exemple, les concepteurs utilisent des logiciels CAD pour la modélisation, tandis que les chefs de projets travaillent avec des outils leur permettant de créer des plannings et de contrôler les coûts de leurs projets. L'information qui transite dans un projet dépasse largement la représentation visuelle !

thinkproject est un leader mondial dans le domaine de la « construction intelligence ». Nous proposons une plateforme multiproduits afin de relier les intervenants au sein d'un Environnement de Données Commun, leur permettant de prendre contrôle de leurs projets. Notre objectif est de libérer le potentiel de chaque acteur du projet de construction d'ingénierie tout en exploitant toutes les données et informations !

Dans le cadre de ces enjeux, nous proposons en particulier DESITE BIM, un outil permettant d'intégrer différents types d'informations aux modélisations des données de bâtiment. Le logiciel permet également de réaliser des contrôles de modélisation et de collision. Les chefs de projet et autres acteurs réalisent des simulations 4D, définissent des plannings et effectuent des contrôles. Ils peuvent également calculer des métrés, rédiger des factures et bien plus encore. Tout cela en bénéficiant de son intégration complète au sein de l'Environnement de Données Commun de la plateforme thinkproject.


Nos spécialistes du BIM seront ravis d'organiser un rendez-vous pour échanger autour de vos enjeux et partager des retours d'expérience sur la collaboration BIM dans les grands projets. Prenez rendez-vous dès maintenant ! 


Web-conférence à venir : Du BIM à la GED, accédez simultanément à toutes vos données de construction !