#BIM #Transition #Numerique

Recent Comments

The person has not posted any comments on the site yet
  il y a environ 4 mois
bonjour je ne peux donner une maquette sans l'autorisation du client. Sur hexabim il y a des propositions de téléchargement de maquette libre de droit.
  il y a environ 2 ans
j'ai fait la maquette morceau par morceau, par exemple il y a actuellement un projet pour le renouvellement de l'amphi schlumberger. J'ai donné un modèle revit de cette partie et par la suite , ce modèle de l'existant sera remplacé par le projet fourni par les architectes. Sur la rénovation d'un plateau on a eu du sketchup et de l'autocad j'attends l'ordre de mission pour le remodéliser revit archi et fluides compris. Pour la bibliothèque c'est le géomètre qui a fait le nuage de points et la modélisation, cette maquette sera fournie à l'architecte qui intégrera ces modifications Pour la création du fablab en dessous de la terrasse j'ai fait la modélisation à partir d'un nuage de points des sous-sols et corridors, avec les points porteurs pour gérer les démols et les problèmes de circulation avec les contraintes d'accessibilité. Comme l'école des mines est faite au cours du temps de rajouts divers, le fait de pouvoir faire des coupes dans tous les sens va permettre de résoudre beaucoup de problèmes de distribution et de mettre en conformité le bâtiment avec des normes handicapés et ERP. l'historique: On peut gérer l'historique avec les filtres sur revit et des renvois de liens aux documents graphiques sur lesquels s'est basé la modélisation. En plus, des nuages de points il y a eu un gros travail de numérisation par prises photographique de documents existants très fragiles.
  il y a environ 2 ans
Oui, avec les mêmes outils et démarches évoqués en haut. Au départ un relevé manuel et à partir de plans d'époque, puis par la suite à partir de nuages de points (faro) d'images orthographiques (pointcab). Le but est d'avoir un outil de gestion de patrimoine qui se base plutôt sur la gestion de consommation de chauffage et d’électricité, plutôt que sur de l'isolation rendue délicate à cause des boiseries et fenêtres d'époque qui fonctionnent toujours impeccablement. Ce travail a permis en autre, de pouvoir récupérer des fonds pour lancer une étude de faisabilité de la couverture de la cour d'honneur. La saisie de l'intérieur se fait au coup par coup en fonction des travaux engagés. J'espère, qu'à terme, il y aura des capteurs dans les salles pour moduler les fluides en fonction des utilisateurs et donc, de cette manière, faire des économies sur fonctionnement global du bâtiment.
  il y a environ 2 ans
Beau travail j’exécute le même travail sur l'école des mines actuellement. Ça avance.
Impossible de charger le contenu de l'info-bulle.

REJOIGNEZ +10.000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 10 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !