Nous sommes +16 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


  1. Mohamed KHETTAB
  2. Maquette numérique
  3. mardi 12 avril 2016
  4.  Suivre par E-mail
Bonjour à tous,

La question a peut être déjà été posée, mais je n'ai pas forcément trouvé de réponses :
D'après moi, pour construire correctement une maquette en phase conception, chaque intervenant doit dessiner les éléments qui le concerne, à commencer par l'architecte qui servira de base aux autres.

Pour faire court, on ne doit pas trouver les réseaux sur la maquette architecte, mais sur la maquette fluides.
Seulement, il y a des "interférences" pour lesquelles j'ai du mal à voir comment cela fonctionne :
- Les murs, dalles, poutres et poteaux : cela fait partie de la maquette archi ET de la maquette structure (du moins pour la couche structurante). Qui doit dessiner quoi ? L'archi ne doit dessiner que les couches "archi" par dessus les éléments béton dessinés par le BET structure ? Ou doit-on laisser la collision ?
- Les murs et réseaux sont détectés en collision sous Tekla BIMsight : doit-on dessiner les réservations sur la maquette archi ? ou seulement sur la maquette structure et ignorer les collisions entre maquette archi et fluides ?
- Certains équipements sont nécessaires à la constitution de la maquette archi tels que les sanitaires pour la réglementation PMR, et sont également dessinés par le BET fluides comme terminal de ses réseaux EU. Comment gérer le doublon ?
- Les réservations pour ouvertures : l'architecte dessine directement une menuiserie dans son mur. Le BET structure dessine un mannequin dans le mur, ou une réservation ? Si c'est un mannequin, alors il y a collision entre la menuiserie de l'archi et le mannequin du BET structure. Et si c'est une réservation, je n'ai pas trouvé comment réaliser les feuillures sous Revit Structure.


Bref, la liste pourrait etre longue, mais la question reste : comment gérer les élements qui rentrent en conflit ou qui sont en doublon ?

Merci d'avance !
Réponse acceptée Pending Moderation
"comment gérer les éléments qui rentrent en conflit ou qui sont en doublon ?"

en fait, j'ai simplement envie de te répondre "avec les sous projets"

par exemple un "structure" et un "sanitaire" qui seront masqués lors de l'export IFC
  1. il y a plus d'un mois
  2. Maquette numérique
  3. # 1
Réponse acceptée Pending Moderation
Saluty Quentin.

J'ai moi aussi eu cette intérrogation pâr rapport à la structure et à cet effet doublon entre structure et architecture.

- Les murs, dalles, poutres et poteaux : cela fait partie de la maquette archi ET de la maquette structure (du moins pour la couche structurante). Qui doit dessiner quoi ? L'archi ne doit dessiner que les couches "archi" par dessus les éléments béton dessinés par le BET structure ? Ou doit-on laisser la collision ?


tu connais peut être la commande copier-contrôler de Revit spécifique à la structure.
L'archi dessine un mur dans son ensemble (porteur doublage et finition) alors qu'un "bétonneux" ne représente que la partie porteur. d'ailleurs les murs non porteur ne sont pas représenté en structure (cloisons intérieur par exemple)

Si tu lances une détection de clash entre l'architecture et la structure, il est normal alors que l'ensemble de la structure soit en conflit avec l'architecture. raison pour laquelle il ne faut pas faire de détection de clash entre ces deux corps de métier.




- Les murs et réseaux sont détectés en collision sous Tekla BIMsight : doit-on dessiner les réservations sur la maquette archi ? ou seulement sur la maquette structure et ignorer les collisions entre maquette archi et fluides ?


Tout comme il a toujours été fait en 2D (dans la lointaine époque d'autocad) les réservations se font sur les plans structure ! Inutile donc de lancer la détection de collision entre architecture et MEP. En revanche elle est nécessaire (c'est même un des grands avantages de la maquettes numériques) entre MEP et structure.


- Certains équipements sont nécessaires à la constitution de la maquette archi tels que les sanitaires pour la réglementation PMR, et sont également dessinés par le BET fluides comme terminal de ses réseaux EU. Comment gérer le doublon ?


C'est effectivement problématique.la meilleur façon de gérer les doublons dans ce cas, c'est de masquer la famille de l'architecte une fois copié ces sanitaires. tout dépend ensuite si tu travailles en sous projet ou en lien revit ! En sous projet tu peux partir depuis le sanitaire si la famille modélisée contient des connecteurs. Si par contre le plan d'architecture est inséré en lien tu ne pourras pas te connecter et il faudra alors comme je te l'ai dis plus haut recopier ce sanitaire.

- Les réservations pour ouvertures : l'architecte dessine directement une menuiserie dans son mur. Le BET structure dessine un mannequin dans le mur, ou une réservation ? Si c'est un mannequin, alors il y a collision entre la menuiserie de l'archi et le mannequin du BET structure. Et si c'est une réservation, je n'ai pas trouvé comment réaliser les feuillures sous Revit Structure.

Comme mentionné plus haut, en utilisant la fonction copié contrôler de revit tu duplique le mur de l'archi en ne gardant que la partie porteur du mur. en lançant cette commande tu conserve également les ouvertures des menuiseries ! Par contre pour les plans de coffrages je ne saurait pas t'en dire plus. cela sort de mes compétences.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Maquette numérique
  3. # 2
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci pour vos réponses !

tu connais peut être la commande copier-contrôler de Revit spécifique à la structure.


Je connais effectivement la commande "copier/contrôler" de Revit, mais je souhaiterais travailler en IFC sur Tekla BIMsight pour agglomérer les maquettes des différents corps de métier pour visualiser le bâtiment complet. Je ne voudrais donc pas utiliser la commande "copier/controler" qui est spécifique à un travail entre Revit Archi et Revit Structure qui ne sera jamais le cas dans mon cas.

Inutile donc de lancer la détection de collision entre architecture et MEP


Cette détection me semble importante pour savoir si un réseau ⌀150 passe verticalement au milieu d'une cloison par exemple !

masquer la famille de l'architecte une fois copié ces sanitaires


Il faut donc considérer que les éléments renseignés par les corps d'états techniques sont prioritaires par rapport aux objets archi. Autant supprimer l'équipement architecte superflu pour éviter les confusions ?

en utilisant la fonction copié contrôler de revit tu duplique le mur de l'archi


Encore une fois, je souhaite me placer dans un travail en IFC, et donc éviter l'emploi de la commande "Copier/controler"...

Merci en tout cas, ca m'aide à y voir plus clair !
  1. il y a plus d'un mois
  2. Maquette numérique
  3. # 3
Réponse acceptée Pending Moderation
Le BIM c'est la construction d'un bâtiment en virtuel exactement comme dans le réel, tout les corps d'état doivent être représenter sur une seul maquette. Après le problème c'est comment isoler chaque différent élément, et le principal problème c'est l'utilisation d'un logiciel différent pour chaque élément, les gens on du mal à ce séparer de ces vieilles habitudes.
Quand j'ai passé d'AutoCad à Revit, évidement au début j’alternai entre les deux, aujourd’hui je n'ai plus besoin d'AutoCad et dans Revit on n'a pas besoin de quoi que soit d'autre logiciel pour réaliser un projet de A à Z, en tout cas il faudra utiliser le minimum possible.
Le BIM est vraiment révolutionnaire il faut le prendre comme il se doit, ça viendra un jour !
  1. il y a plus d'un mois
  2. Maquette numérique
  3. # 4
Réponse acceptée Pending Moderation
je souhaiterais travailler en IFC sur Tekla BIMsight pour agglomérer les maquettes des différents corps de métier pour visualiser le bâtiment complet


rien ne t'empèche d'utiliser copié controler (c'est cseulement un outil pour faire gagner du temps.

Ensuite tu as un IFC par métier !




Cette détection me semble importante pour savoir si un réseau ⌀150 passe verticalement au milieu d'une cloison par exemple !


De mon point de vue, il ne s'agit pas là d'une détection de clash au sens ou je l'entend mais plutôt une detection d'erreur de modélisation ! Si j'ai bien compris tu utilises Tekla BS pour vérifier que la gaine de 150 passe à côté de la cloison et pas dedans. (il ne s'agit pas là de controller les traversées de murs mais bien de vérifier que le projeteur CVC ne s'est pas trompé.) Donc dans ce cas effectivement il faut utiliser le plan IFC de l'archi. Mais ce n'est plus une analise pour controller les besoin en réservation mais bien les modifications que le projeteur CVC doit apporter à son travail.



Il faut donc considérer que les éléments renseignés par les corps d'états techniques sont prioritaires par rapport aux objets archi. Autant supprimer l'équipement architecte superflu pour éviter les confusions ?


Oui c'est une solution mais personnellement je ne supprime rien sur les plans archi, je masque.



Encore une fois, je souhaite me placer dans un travail en IFC, et donc éviter l'emploi de la commande "Copier/controler"...


L'un n'empeche pas l'autre ! la commande copier controller est un outil de conception associé à la structure alors que tekla BS est un outil de synthese des différents métiers. c'est différent.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Maquette numérique
  3. # 5
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,

Pour moi la maquette MOE est la référence pour le projet (calage, matériaux, finitions...)
Par contre on ne peut l'utiliser en clash avec les IFC des corps d'état.
Le clash sert à vérifier que le G/O a intégrer les réservations, par exemple...
Mais le BIM"manager", doit vérifier visuellement l'adéquation entre maquette MOE et maquette ENT.
J'ai récemment eu le tour en m'apercevant que le G/O avait ajouté des colonnes non prévus par l'archi, la le clash ne sert à rien , mais uniquement l'expérience.
  1. il y a plus d'un mois
  2. Maquette numérique
  3. # 6


Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


REJOIGNEZ +20 000 ADHERENTS !

Le sujet du BIM et de la transition numérique vous intéressent ? Plus de 20 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour de ces thématiques !

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !

Découvrez les services Hexabim

recrutement

Recrutement

En savoir plus

Publicité

Publicité

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Hexabim

Se connecter