fren
  Se connecter   Inscription

Nous sommes +23 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


  mardi 25 juillet 2017
  8 Replies
  4.5K Visits
  Subscribe
Bonjour à tous,
J'essaie de formaliser un processus BIM afin de proposer à une équipe de maîtrise d'oeuvre avec laquelle je travaille couramment de faire évoluer notre pratique (pas vraiment BIM à ce jour).
Je m'appuie sur quelques années maintenant d'observation, d'échanges et recherches mais aucune formation réelle sur le sujet et peu de moyens pour faire évoluer mon entreprise (petite et toute jeune).
Aussi je vous propose un premier document en pj visant à définir un processus BIM (pour la partie conception en maîtrise d'oeuvre) avec une équipe de maîtrise d'oeuvre prédéfinie qui se compose et est équipée des outils suivants :
Architecte - ARCHICAD
BET Structures - REVIT
BET Fluides / Thermique - PLANCAD
Economiste - REVIT
Dans le tableau la fonction de BIM Manager serait assurée par un membre de l'équipe, vraisemblablement l'économiste.

Je suis intéressé par des avis d'expert, mais pas seulement. N'hésitez pas à me faire un retour, des remarques....ou de m'orienter vers des ouvrages qui pourraient m'aider. d'avance Merci !

Processus BIM.pdf
il y a environ 4 ans
·
#6390
0
Votes
Annuler
Salut,

je copie/colle un commentaire que j'ai fait il y a pas longtemps sur une discussion ici autour des échanges ARC / STR :

Mon expérience coté BE structure, me montre que ça se passe beaucoup mieux quand c'est uniquement l'archi qui modélise les murs. La maquette structure les affiche en tant que lien, jusqu'à la phase EXE où là le BE modélise complètement tous les éléments structuraux.

J'ai essayé d'autres méthodes (multicouches, monocouches, copier/contrôler, copier/collé ...) aucune ne m'a donné autant de satisfaction que la 1ere.

Du coup il faut spécifier cette démarche dans le protocole (si elle t’intéresse).
il y a environ 4 ans
·
#6394
0
Votes
Annuler
Merci de ton retour,
Ca veux dire qu'on conserve des clashs volontairement entre maquette structure et maquette archi (exemple un poteau BA qui tombe dans un mur archi) jusqu'à l'EXE si je comprends bien ? ou bien qu'on ne cherche pas à les détecter...J'ai l'impression que ça peut poser des pb de détecter trop tard certaines collisions.
il y a environ 4 ans
·
#6395
0
Votes
Annuler
Si il y a un mur, pas besoin de poteau ;) si c'est un mur non porteur, alors oui il y aura un clash. L'archi ajuste son modèle en conséquence ou on ignore le clash si c'est insignifiant à l'échelle du projet.
il y a environ 4 ans
·
#6396
0
Votes
Annuler
Bonjour

S'il travaille bien, l'ArchiCADien pourra t'exporter, même en modélisation multi couche ce qui est plutôt la logique ArchiCADienne, que les couches porteuses des murs porteurs.
Je rejoins Julien sur le fait que l'architecte conservera la maîtrise des murs de sa maquette qu'il devra mettre en cohérence avec la sienne après synthèse technique et architecturale des maquettes Techniques.
La détection de collision s'effectuera principalement entre les maquettes Structures et Fluides où la collision est plus douloureuse qu'entre mur Architecte et mur Structure.
Dans le cas de Structure métallique voire de Structure Bois les éléments venant de la maquette du (ou des) BE peuvent remplacer ceux de la maquette Architecte. De même pour les réseaux fluides.
il y a environ 4 ans
·
#6809
0
Votes
Annuler
En charge du processus BIM pour l'entreprise générale, et le lot MEP en particulier, j'ajoute la question des VISAS sur la maquette numérique.
Le flux d'information implique MOE, cabinet de contrôle et retour vers l'entreprise pour modifications des plans EXE.
Aujourd'hui la maquette est mise à jour et rediffusée, le suivi est fait par un ...fichier excel, bien que la remise des plans soit fait via une GED..
il y a environ 4 ans
·
#6856
0
Votes
Annuler
Euh le BIM Management par l'économiste?? Ce n'est pas plutôt au BE Fluides ou Structure en phase conception? Je préférerai laisser largement la main à un intervenant qui est amené à réaliser l'une des maquette et qui maîtrise à la fois les logiciels nécessaires et à les compétences métiers techniques suffisantes. mais c'est peu être le cas de l'économiste dans votre cas.
il y a environ 4 ans
·
#6857
0
Votes
Annuler
Merci pour ce commentaire éminemment constructif !
Je suis également preneur de votre expertise sur le doc joint afin de pouvoir en échanger avec les bet structures et fluides avec lesquels je travaille...
il y a environ 4 ans
·
#6858
0
Votes
Annuler
Concernant le document, c'est déjà une bonne base. Je pense qu'il faut le coupler avec une définition plus précise des LOD: murs, menuiseries, niveaux... restent peut-être trop génériques. Par expérience, le fait d'être exhaustif peut paraître très contraignant au départ, mais c'est ce qui évite les interprétations de chacun et finalement tout le monde s'y retrouve plus facilement quand il a un doute. Par contre, il faut échanger avec les différents intervenants et ne pas hésiter à faire évoluer le document.
Si les intervenants sont connus et leurs logiciels aussi, la convention peut aussi détailler comment vont se faire les échanges, avec quels paramétrages d'import et export, la version IFC... Et dans tous les cas il faudra faire des essais simples de ces différents échanges pour s'assurer que cela fonctionne: l'écrire c'est bien mais quand ça marche bien c'est encore mieux! :) L'exemple du géoréférencement, pourtant la base d'une bonne collaboration BIM, en est le parfait exemple: simple sur le papier mais pas toujours si simple à mettre en oeuvre entre différents logiciels.
Il faudrait aussi préciser quels sont les livrables remis à la MOA et quels sont ceux qui doivent être directement issus de la maquette et ce qui est fait autrement.
Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Découvrez nos services

recrutement

Recrutement

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Publicité

Formation

En savoir plus

Hexabim

Se connecter

Le Cron démarre