Se connecter   Inscription
 Formations Revit et processus BIMelec en juin 2020

Nous sommes +15 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.hexabim.com/

7 minutes de temps de lecture (1454 mots)

A la recherche d'une formation pour devenir BIM Manager ? Découvrez le nouveau mastère spécialisé par l'ENSA et l'ENISE - Avec Lionel Ray et Cyril Pellier

Couverture-article---mastere-specialise-bim-manager-v2

Entretien avec Lionel Ray, enseignant à l'ENSA de Saint-Étienne et Cyril Pellier, enseignant à l'ENISE (École Nationale d'Ingénieurs de Saint-Étienne)  


Lionel Ray, Cyril Pellier, bonjour à vous et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions. 

Lionel Ray, vous êtes enseignant en architecture, référent BIM, formateur et faites partie du top 10 des BIM Influenceurs 2019. Cyril Pellier, vous êtes enseignant en génie civil au sein de l'ENISE, avec une forte expérience terrain, vous avez travaillé avec plusieurs entreprises du BTP avant de rejoindre l'enseignement.


Concrètement, qu'est-ce qu'un BIM Manager et quelles compétences doit-il avoir ?

Lionel : Le BIM manager développe et met en place le processus BIM afin de faciliter à travers cette méthode et les maquettes numériques, la conception, coordonner les différentes phases de construction et optimiser l'exploitation de l'ouvrage tout au long de son cycle de vie. Il doit donc avoir de fortes compétences techniques, technologiques et humaines pour assurer ce travail collaboratif.

Cyril : Avant tout, un BIM Manager se doit d'être à l'écoute du client et de tous les acteurs de l'acte de construire. De plus, il se doit d'être en capacité de répondre au mieux aux exigences techniques, règlementaires, et temporelles qu'impose le projet dans sa globalité.


Quelle est votre vision du statut du BIM Manager aujourd'hui ?

Lionel : Véritable chef d'orchestre numérique du projet de construction, il se doit d'être le garant vis-à-vis du client de l'organisation collaborative au travers de la mise en place d'une convention BIM structurée, incontestable et suivie par tous, qui débouchera sur la livraison de maquettes numériques répondant au cahier des charges de la maitrise d'ouvrage.

Lionel : Le BIM Manager doit donc être selon nous un vrai professionnel du BTP qui sait utiliser les outils numériques pour structurer une organisation et être capable de parler avec tous les intervenants. Il est également essentiel que le BIM Manager sache proposer un contrat de mission précis et clair à la maitrise d'ouvrage.


Quel est votre point de vue, en tant qu'enseignant et référent BIM, sur l'offre de formation autour du BIM en France, notamment en région ?

Lionel : L'offre de formation en France est importante mais peu diplômante, or plus les maitres d'ouvrage sont matures plus les exigences et les compétences demandées aux BIM Manager sont importantes. La création de formations diplômantes de haut niveau est donc nécessaire.

Cyril : En région AURA, une formation à BAC+6 dans le domaine du BIM Management avec cette double culture (architecte et ingénieur) était manquante. Plus globalement, en France, nous devons monter en compétences dans ce domaine car le secteur du BTP le nécessite et le mérite.

L'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture (ENSASE) et l'Ecole Nationale d'Ingénieurs (ENISE), basées à Saint-Etienne, se sont associées pour créer le mastère spécialisé BIM Manager. Quel public peut prétendre à cette formation ?

Lionel : Toutes les personnes qui ont un diplôme BAC+5 dans le secteur du BTP et 3 ans d'expérience professionnelle peuvent candidater. Les titulaires d'un diplôme BAC+3 avec 10 ans d'expérience peuvent aussi postuler. Nous cherchons des apprenants qui ont l'expérience des projets de construction, et qui souhaitent évoluer dans leur métier. Une maitrise des projets de construction, de la conception à l'exécution, est essentielle pour par la suite bien prendre en compte les attentes et besoins des maitres d'ouvrage, de l'équipe de maitrise d'œuvre et des entreprises.

Cyril : Ils doivent aussi avoir l'envie de travailler en équipe afin de faire avancer le projet collectivement. Une expérience significative du métier dans le secteur du BTP est par conséquent indispensable.


Quel est le contenu de la formation notamment l'aspect pédagogique ? Quelle place est laissée au travail collaboratif autour de la maquette numérique et à la gestion de projet durant la formation ?

Lionel : Nos deux écoles dans leurs formations initiales accordent une place très importante dans la pédagogie par le projet, cela nous a donc paru évident de construire cette formation sur nos fondamentaux : la théorie liée à la pratique.
Les heures sont réparties avec 2/3 tiers du temps pour les cours, 1/3 pour le projet. Les cours théoriques seront en lien avec le projet, et les enseignants interviendront également pendant le projet.

Les compétences d'un BIM Manager étant multiples, la palette des cours est variée, allant de la conduite du changement à la gestion de la base de données d'une maquette numérique, en passant par le management de projet, la pédagogie, la gestion d'une plateforme collaborative, le contrôle qualité, … Le travail collaboratif sera omniprésent dans le projet, mais également dans la plupart des exercices pratiques.

Cyril : Nous avons souhaité mettre au centre de cette formation un aspect fondamental du BIM : la collaboration concertée de tous les acteurs de l'acte de construire. Cette méthodologie nous semble incontournable en termes d'approche pédagogique. Une attention particulière a donc été portée à ce sujet lors de l'élaboration du programme pédagogique.


En plus de la partie théorique ainsi que la thèse, la formation mise sur un projet réel autour duquel les apprenants vont collaborer à tour de rôle, pouvez-vous nous en dire plus ?

Lionel : Effectivement le projet sur lequel les apprenants vont travailler tout au long de l'année est un projet réel. La maitrise d'ouvrage viendra d'ailleurs présenter son projet et ses objectifs BIM aux apprenants dès le début de la formation.
Tout au long de l'année, les apprenants travailleront en équipe de quatre et chacun à leur tour ils seront le BIM Manager de l'équipe. Ces équipes pluridisciplinaires devront présenter un projet intégrant toutes les phases et toutes les données du projet de rénovation. Elles pourront s'appuyer sur les compétences professionnelles de chaque apprenant mais également sur les professionnels enseignants.

Cyril : Cette spécificité pédagogique permettra à chacun d'être tour à tour, apprenant ou sachant dans un domaine particulier (structurel, thermique, acoustique, architecturale, fluide, …). L'objectif est par conséquent triple = apprendre à collaborer de manière structurée, transmettre son savoir à ses collaborateurs et compléter sa formation initiale.

Quel est le rythme d'apprentissage durant cette formation ? Est-ce un contrat d'apprentissage ou alternance ?

Lionel : La formation de 377 heures va se décomposer en 25 semaines de cours les vendredis toute la journée et samedis matin, plus trois semaines entières en juillet, aout et octobre 2020. Les cours débutent le 06 juillet 2020 par une semaine de cours. Ensuite une nouvelle semaine de cours aura lieu fin aout avant de démarrer la fréquence hebdomadaire.

C'est une formation professionnelle, les apprenants sont salariés, dirigeants ou à la recherche d'un emploi. Les contrats d'apprentissage ou d'alternance ne sont pas possibles car ce ne sont pas des étudiants.

Cyril : A la vue du rythme de formation mis en place, le volume de travail à fournir demandera un investissement personnel conséquent. C'est une condition non négligeable que les futurs apprenants doivent prendre en considération lors de leur dépôt de candidature.


De plus en plus d'écoles utilisent les dernières technologies telles que la réalité augmentée ou virtuelle pour booster l'apprentissage, quels sont les moyens déployés dans le cadre de cette formation ?

LR : L'ENSASE est équipée de quatre casques de Réalité Virtuelle et nous allons bientôt recevoir un casque de réalité augmenté. Tout ce matériel pourra être utilisé pendant le projet, mais les cours de réalité virtuelle s'effectueront à l'ENISE.

Cyril : En effet, l'ENISE possède 2 salles immersives de réalité virtuelle dont une grande salle (environ 100m²) permettant d'être en immersion en se déplaçant physiquement dans la maquette numérique du projet. Nous possédons aussi plusieurs types de casques de réalité virtuelle et de réalité augmentée, permettant la réalisation de revue de projets à plusieurs.

Lionel : Les cours ayant lieu dans les deux établissements, les apprenants bénéficieront des meilleures conditions d'accueil de chaque école. Le projet se déroulera à l'ENSASE dans la nouvelle salle informatique « Centre de ressources BIM » qui peut rapidement passer d'une disposition cours classique, où tous les apprenants sont faces à l'enseignant, à une disposition projet où chaque équipe travaille en ilots sur son projet.


Quelles sont les modalités de la formation en termes de durée, de nombre de places, de possibilité de financement ? Y a-t-il un processus de sélection ?

Lionel : La formation de 377 heures se déroule sur un an suivant le rythme indiqué précédemment. C'est une formation professionnelle, les apprenants doivent avoir une entreprise ou faire un stage de 6 mois qui correspondra à leur thèse professionnelle. Pour postuler aux 29 places disponibles, les candidats doivent retirer un dossier depuis le site internet de l'ENSASE, et déposer leur candidature avant le 15 mai. Au fur et à mesure de la réception des dossiers de candidatures nous organisons des auditions en présentiel ou en visio-conférence et validons les inscriptions des candidats retenus. Il ne faut donc pas trop attendre !

Dates limites d'inscription : le 15 septembre 2020
Début de la formation : 26 octobre 2020

1

Sur le même sujet:

 

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


REJOIGNEZ +10.000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 10 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !

Découvrez les services Hexabim

recrutement

Recrutement

En savoir plus

Publicité

Publicité

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Hexabim

Se connecter