Visionner les web-conférences HEXABIM

Nous sommes +16 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >

L’implémentation du BIM pour les professionnels VRD

Nouveau
MT
L’implémentation du BIM pour les professionnels VRD
Notre recherche s’intéresse à un secteur important de la construction : La VRD.

Le mot Building signifie bâtiment en anglais, cela a fait que les ingénieurs et entreprises qui travaillent sur des projets de VRD ont toujours cru que le BIM ne s’adressait pas à eux. Ce qui a créé un retard en termes d’implémentation du BIM observé chez la plupart des professionnels impliqués dans la réalisation de VRD.
 
A l'heure actuelle il n'y a pas de format d'échange IFC pour les infrastructures et le VRD.
 
Ainsi on se pose des questions sur le choix de logiciels adaptés à chaque métier, la disponibilité de bibliothèques d'objets, le format d’échange adéquat et l’interopérabilité.
  
C'est un sujet vaste et il n'y a pas une solution unique dit "miracle", mais parmi la variété de logiciels dans ce domaine il y a certaines qu’on peut identifier comme plus adéquat à la modélisation VRD et paysage (Covadis est courant dans le marché, Mensura aussi) grâce à leur palette d'outils. Aussi, en règle générale, la plupart des logiciels exportent en format IFC.
 
Nous allons aussi traiter le sujet de l’importance du lot VRD dans la réalisation des maquettes CIM et la conception des smart city.
 
  • Comment assurer l’interopérabilité des maquettes VRD ainsi que l’optimisation de la modélisation sur les logiciels présents sur le marché ?
  • Existent-ils de bibliothèques d'objets destinées à ces métiers où chacun construit sa propre bibliothèque petit à petit ?
  • Peut-on vraiment parler d’interopérabilité grâce au format IFC (ou autre) ou la vérité est que la perte d'information et la re-modélisation sont inévitables ?
  • A côté de ce cadre théorique, c'est intéressant de voir ce qui se passe en réalité ; quel(s) logiciel(s) utilisent les paysagistes/urbanistes/VRD pour leurs projets en BIM et pourquoi ?
Les acteurs du secteur de la VRD et la majorité des entreprises de petite taille qui l’animent, devront rapidement développer des compétences numériques liées au développement du BIM.

Pour une majeure partie de ces acteurs, d’importants paliers vont devoir être franchis. Pour y contribuer, 3 points nous semblent essentiels :
  1. La connaissances et compréhensions de l’environnement de ces acteurs est nécessaire afin d’introduire des concepts innovants et complexes.
  2. Il faut clarifier l’approche BIM afin de forger un environnement favorable facilitant son adoption
  3.  Afin d’introduire en VRD des concepts innovants et complexes liés au BIM , il sera impératif , d’étudier les basiques du BIM et des métiers du VRD

Contenu réservé aux Adhérents

Connectez-vous pour accèder aux ressources liées à cette page.
Pas encore membre ? Demandez votre invitation ci-dessous.

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

REJOIGNEZ +17 000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 17 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !

Découvrez les services Hexabim

recrutement

Recrutement

En savoir plus

Publicité

Publicité

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Hexabim

Se connecter