Connexion   Inscription

La planification 4D et les autres dimensions du BIM

Populaire
NL
La planification 4D et les autres dimensions du BIM
Malgré les résistances vis-à-vis du changement de pratique qu’impose le Bim, ce processus arrive aujourd’hui à se généraliser dans la majorité des projets du BTP. Cependant, on remarque souvent que la plupart des intervenants dans un projet pensent que le BIM se résume à une simple maquette numérique voir même à des logiciels de conception.

En effet, le BIM est souvent utilisé en conception et en coordination mais très peu utilisé jusqu’au bout dans le management de projet et de planification des tâches.« Actuellement, les acteurs d'un projet s'envoient des grands plannings sous forme de diagrammes PERTT ou GANT, mais ceux-ci restent peu lisibles ou abstraits pour la plupart des intervenants. En liant chaque tâche du planning à un état d'avancement de la maquette, on peut au contraire simuler l'avancement du chantier d'un simple clic, et visualiser beaucoup plus efficacement l'enchaînement des travaux. La maquette numérique devient alors un vrai outil de communication et de décision au sein de l'équipe »,souligne Sylvain Wietrzniak architecte et expert BIM au sein de l'agence ACTH.

Le seul processus qui permet ce type de décomposition opérationnelle est le BIM 4D. Il s’agit d’un nouveau processus de travail qui présente un intérêt commercial, technique et sécuritaire.En revanche, on rencontre plusieurs difficultés dans la phase en amont de la simulation 4D(Identification des éléments, création de lien entre la 3D et le planning...). Cette phase amont, pourrait donc s’avérer très chronophage pour des projets complexes où le planning et la maquette ont été faites dans deux organismes différents.

Ma thèse professionnelle cherche à analyser les problèmes rencontrés et se termine par des propositions portant sur les méthodes de travail visant à optimiser la phase de mise en relation des éléments de planification et de la maquette (phase appelée phase amont dans ce document) phase amont et la mise en œuvre opérationnelle d’un processus BIM 4D.

Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie – Thèse Professionnelle Laalj Nejoua – Département Génie Civil et Construction5 

La démocratisation du BIM 4D permettra non seulement d’optimiser la planification sur chantier mais ouvrira la porte aux autres dimensions du BIM, notamment à la 5D (ajout des informations de coûts) intimement liée à la planification numérique.