Nous sommes +16 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
  • Accueil
  • Thèses
  • Les Conventions BIM : L'enseignement, clé de la pratique du BIM

Les Conventions BIM : L'enseignement, clé de la pratique du BIM

LC
Les Conventions BIM : L'enseignement, clé de la pratique du BIM
L'architecture se trouve face à une révolution de ses outils et méthodes. Depuis la sédentarisation de l'espèce humaine, les instruments de conception n'ont cessé d'évoluer avec les âges, passant de la gravure sur pierre 1 aux modèles informatiques en trois dimensions.

Durant près de 2500 ans, l'architecte a dessiné ses plans et ses représentations en deux dimensions sur un support. La maquette venait compléter et renseigner les informations ou servait pour la représentation en volume. Depuis 1980, ces deux systèmes de représentations, le plan et la maquette, sont réalisés avec un unique outil: l'ordinateur. Ce dernier permet d'obtenir une maquette numérique qui concentre tous les renseignements relatifs à un édifice.

Le métier d'architecte se trouve donc à un tournant de son évolution. Le transfert de la représentation s'effectue tant au niveau technique qu'esthétique. Comme les machines à écrire ont été remplacées par les ordinateurs, les rotrings ont laissé place aux logiciels de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Le principal facteur de cette évolution est l'optimisation des moyens et la diminution des coûts. Le changement d'outil implique l'évolution ou la révolution des savoirs faires techniques et organisationnels. On opère avec de nouvelles technologies qui évoluent en permanence. Les outils se complexifient très vite, leurs interfaces changent en quelques années, les échanges se diversifient.
 Dans ce contexte de révolution numérique, les acteurs du bâtiment doivent s'adapter à ces nouveaux outils pour faire évoluer leur propre organisation et optimiser le continium informationnel. L'utilisation de logiciels collaboratifs devient incontournable.

 Ce mémoire s'intéressera à la compréhension des conventions BIM et à leur intégration dans la formation des professionnels et des étudiants. Le BIM et les conventions BIM proposent une méthode d'organisation, autour de logiciels, pour structurer le travail des architectes avec les différents acteurs du monde du bâtiment. Pour maitriser les nouvelles manières de modélisation de l'architecture, il n'est pas nécessaire d'apprendre uniquement une interface mais une méthode de travail adaptée aux innovations actuelles

Ce travail de transmission est d'autant plus important que l'utilisation du BIM dans les constructions est encouragée par la directive européenne 2014/24/UE sur la passation des marchés publics et est déjà mise en place dans certains pays (La Finlande en 2013, l'Angleterre en 2016 et la France en 2017 obligent l'usage du BIM pour les bâtiments publics.)

 Ce mémoire est donc structuré en 3 parties:

 - La présentation de l'étude qui fixe les objectifs et le contexte du travail
 - Un état de l'art des conventions BIM
 - Une proposition pour intégrer les conventions BIM à l'enseignement actuel

Contenu réservé aux Adhérents

Connectez-vous pour accèder aux ressources liées à cette page.
Pas encore membre ? Demandez votre invitation ci-dessous.

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

REJOIGNEZ +20 000 ADHERENTS !

Le sujet du BIM et de la transition numérique vous intéressent ? Plus de 20 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour de ces thématiques !

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !

Découvrez les services Hexabim

recrutement

Recrutement

En savoir plus

Publicité

Publicité

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Hexabim

Se connecter