#BIM #Transition #Numerique

« Maquette Numérique »

Revenir au portail thématique
  1. Assiyate Alieva
  2. Maquette numérique et logiciels BIM
  3. jeudi 4 octobre 2018
  4.  Suivre par E-mail
Bonjour,

Pour la culture générale je voudrais avoir vos réflexions [ou conclusions] par rapport à la gestion des carnets de détails.

Si on veut suivre la démarche BIM, il est logique de développer les vues des carnets à partir des vues 2D ou 3D de la MN. Et informer ces vues - repères ou dupliquées...

Mais je remarque que souvent cela tourne contre nous dans le sens que suite toute petite modification nous nous trouvons obligés de reprendre certains détails dès le début.
E.g. on a fait les détails des GTL des appartements à partir d'une vue du niveau RDC. Après quelque temps il a été décidé de supprimer tous les apparts du RDC. Le résultat - tout à reprendre. Et il y a plein d'exemples de ce genre - qu'on ne peut pas prévoir dès le début de travail.

Merci d'avance pour le partage des expériences : comment gérez-vous les vues des carnets, leur modifications, 2D / 3D, les faites-vous à partir des vues de la MN ...?
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,

Si tu parles de détail de position de GTL, de pose de terminaux verticaux (prise de courant, rj45, prise fluide méd,...) mon reflexe et plutôt de faire repérer le nombre de "cas" diffèrent dans mon projet et je fais un carnet avec mes "cas" et un plan de repérage.

Par exemple, sur Revit : Je peux avoir 350 chambres d'hôpital mais dans la réalité 10 chambres différentes (chambre GTL à gauche, chambre GTL à droite, chambre Obèse, etc etc)
Je fais un carnet avec les 10 "cas" ("Cas" que je nomme et que j'inscrit dans un paramètre de pièce) que je repère sur un plan. Si la quantité varies...j'ai juste le plan à mettre à jour. Si c'est un nouveau "cas" et bien j'ai juste à en créer un nouveau et ajouter le repérage sur le plan.

Logique BIM ok mais, à mon sens, il faut resté pertinent sur ce que l'on met dans la MN et se poser des Questions :
- Est-ce que j'ai les équipements qui m'intéresse de modélisé sur ma/mes Maquettes pour faire le carnet sans passé par un export dwg (Dans ce cas...autant faire le carnet de détail sur Autocad....)
- Est-ce que toutes les informations présentes sur ma/mes Maquettes ne vont pas être trop lourdes à exploiter au quotidien par Moi-même ou par mes Sous-traitant voir même mon Client.

Bye
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,

En introduction, et au risque de balancer une évidence, Maquette Numérique ou même BIM ne veut pas dire que tout doit directement dépendre et découler de la modélisation 3D.

Les détails peuvent effectivement être réalisés à partir de la 3D si cela est vraiment pertinent. S'il faut présenter un détail dans un cas précis, avec des dimensions précises, cela peut prendre son sens. Cela permet de garantir la fiabilité du détail en cas de modification du modèle.

Mais représenter un détail général valable en plusieurs endroits du projet peut être fait de manière complètement indépendante. Sur Revit par exemple, il existe des vues de dessin. Il s'agit de simples vues 2D (trop peu utilisées, j'ai l'impression), totalement déconnectées du modèle 3D, qui offrent un espace de dessin libre comme nous dessinerions sur Autocad ou équivalent... Au passage, @Brahim ABBAS (entre autre), pourquoi encore utiliser Autocad dans ce genre de cas ?

Bien évidemment, comme les vues de dessin ne sont pas liées au modèle 3D, aucune modification de ce dernier n'a de répercussion sur les premières. C'est très pratique pour des détails génériques, non cotés, comme des détails d'ossature bois, par exemple, de plancher technique, d'étanchéité sur acrotère, ou de GTL, pour reprendre l'exemple cité dans le message d'ouverture.
La contrepartie évidente est qu'un changement de disposition constructive engendre la reprise manuelle du détail (donc, il faut y penser).

Dans Revit encore, il est possible de créer des paramètres dans des composants de détails types et faire coïncider les valeurs des paramètres avec des paramètres issus du modèle via les paramètres globaux. Cela permet de créer une sorte de relation entre un composant de détail 2D sur les vues de dessin avec le modèle 3D, sans que le premier s'appuie directement sur le second.

Mais comme pour beaucoup de questions, une réponse précise demande une question précise (oui, je sais, je suis adepte des "réponses de normand" ) . Donc, si vous souhaitez connaitre plus de cas concrets, présentez les natures des carnets de détails que vous créez et la communauté pourra plus facilement faire du "cas par cas". Dans tous les cas, les groupes de détails et les composants de détails sont des fonctions qu'il ne faut pas négliger ;)

PS : je parle de Revit puisqu'il est cité dans le titre du sujet. Comme je connais moins les autres logiciels en général, je ne prononce pas dessus, mais je pense qu'il existe des fonctions similaires.
Réponse acceptée Pending Moderation
Salut,

Sur Archicad ou allplan, il y aura la même logique, soit modifier et compléter des vues "3D" avec de la 2D, ou redessiner des détails 2D dans des ues indépendantes (D'ailleurs n'oublions pas qu'une vue de dessin associée à une vue de repère permet de connecter ce détails à la maquette numérique) ou bien bien reprendre une vue complète en 2D.

A un moment la 3D ne fait pas tout et il y aura toujours de la retouche à faire :)

Je suis pour l'utilsation d'autocad pour faire les détails 2D. On peut très importer puis éclater le DWG pour qu'il redevienne du REVIT ou tout simplement lier le DWG pour assurer une msie à jour dans REVIT.

Je connais et maitrise les outils de détails REVIT mais il est vrai qu'Autocad excelle.


Après comme cela a déjà été dit tout dépend du niveau de détails et d'information que l'on veut avoir dans une Maquette numérique

A plus
Réponse acceptée Pending Moderation
@François Bastier : Effectivement il est possible de faire du 2D sur REVIT mais, sans être un expert, il est loin d'être pratique et facile à utiliser.
Tous comme je n'aime pas la 3D sur AUTOCAD, je n'aime pas la 2d sur REVIT (Un logiciel de 2d pour de la 2d).
Réponse acceptée Pending Moderation
Détails sous AutoCAD ou Revit?

Annedocte:
D'après tatjana Dzambasova à l'époque version 5.5 de revit les développeurs avait fait exprès de ne pas pousser les outils 2D pour éviter que les gens comme avec autoCAD Architecture ou certains sur Archicad utilise revit en 2d pour rentrer les projets.
Réponse acceptée Pending Moderation
Si c'est vrai, la réflexion n'est pas mauvaise (Bizarrement...ça oblige aussi à acheter un Autocad pour faire de la 2d...moi je dis ça...j'dis rien :)).
Exemple de cas très compliqué sur REVIT "La cotation d'un bâtiment dont les murs/cloison ne sont pas parallèle..." et bien....AUTOCAD ....
Réponse acceptée Pending Moderation
Salut Christophe,

C'est à ce jour le discours que je tiens à savoir , si les développeurs d'Autodesk avait intégré un outil 2D performant dans REVIT, tout le monde serait passé à revit mais en restant en 2D. J'en mets ma souris au feu! (pas la main faut pas déconner !!)

Quand j'ai commencé dans la CAO du bâtiment il y a 15 ans, qd des gens me disaient on a Allplan ou Archicad, je disais cool je peux voir les rendus 3D??? - Heu c'est de la 2D .... Ah ok dommage :)


Donc sur ce coup là, je n'en veux pas à Autodesk :D

Gaëtan
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour

Autodesk a racheté la solution tel quelle, et quand il a vendu revit au début il y avait Revit Suite c'est à dire Revit + AutoCAD LT et ensuite Revit + ADT . Donc l'idée en germe c’était bien revit 3D et AutoCAD pour le 2D. J'ai commencé avec ARC+ et à l'époque on utilisait Arc+ pour l'APS et le DCE passait en AutoCAD.
Jusqu'où peut on faire des plans d'exe à la française avec Revit, la question reste posée. Aux Etat-Unis ils font les détails 2D d'exe entreprises à petites échelles en 2D sous fond ou pas 3D. voir AB2228-CreatingIntelligentDetailsinAutodeskRevit-Creating_Intelligent_Details_in_Autodesk_Revitmp4.mp4
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour,
Je vais vous faire part de mon expérience relative aux carnets de détails en phase DCE.
Au début j'ai commencé à travailler en 2D. C'était la première tache que j'ai fait quand j'ai fait la transition depuis Autocad vers Revit, et je vous assure que le travail sur Revit est nettement mieux quant à la précision, le temps de travail et le confort des yeux.. Donc efficacité garantie.

Puis je suis passé aux carnets de détails en 3D ou mes vues sont liées directement à la MN.
J'avoue que c'est plus facile de tirer des vues depuis la MN que de passer des heures à tout reproduire ligne par ligne.
Il faut savoir que pour le C.D.D en 3D il faut tout d'abord nettoyer les vues sur la maquette ( Attachement des dalles et murs - Travailler les retournements - Préciser la structure des objets - Nettoyer ses familles...)
Suite à cela il suffit de cerner le détail qu'on veut et le tour est joué.
Il faut préciser qu'avant de travailler en 3D il faut être sur que la conception de votre projet est définitive, mais on peut tolérer certains changements pour éviter de tout refaire.
Aussi il faut que vous soyez conscients que vous êtes parfois obligé de travailler avec les zones remplies ( mais pas trop quand même) pour masquer ou changer certains trucs.
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Brahim ABBAS

Merci pour ta réponse.

Oui, GTL c'est un des exemples (mais il y en a d'autres aussi).

Lorsque tu dis que tu repères des "cas", veux-tu dire que tu les reproduis à partir de la MN ou tu les dessines en 2D? Par exemple, si tu as une dizaine de configurations, tu mets des callouts sur des grands plans et tu les renseignes?

Je cherche justement la "bonne" logique BIM où la MN contienne les informations nécessaires sans pour autant alourdir des fichiers. Il serait idéal de gagner aussi le temps lors des MÀJ, c'est pour cette raison je me pose des questions.



Bonjour,

Si tu parles de détail de position de GTL, de pose de terminaux verticaux (prise de courant, rj45, prise fluide méd,...) mon reflexe et plutôt de faire repérer le nombre de "cas" diffèrent dans mon projet et je fais un carnet avec mes "cas" et un plan de repérage.

Par exemple, sur Revit : Je peux avoir 350 chambres d'hôpital mais dans la réalité 10 chambres différentes (chambre GTL à gauche, chambre GTL à droite, chambre Obèse, etc etc)
Je fais un carnet avec les 10 "cas" ("Cas" que je nomme et que j'inscrit dans un paramètre de pièce) que je repère sur un plan. Si la quantité varies...j'ai juste le plan à mettre à jour. Si c'est un nouveau "cas" et bien j'ai juste à en créer un nouveau et ajouter le repérage sur le plan.

Logique BIM ok mais, à mon sens, il faut resté pertinent sur ce que l'on met dans la MN et se poser des Questions :
- Est-ce que j'ai les équipements qui m'intéresse de modélisé sur ma/mes Maquettes pour faire le carnet sans passé par un export dwg (Dans ce cas...autant faire le carnet de détail sur Autocad....)
- Est-ce que toutes les informations présentes sur ma/mes Maquettes ne vont pas être trop lourdes à exploiter au quotidien par Moi-même ou par mes Sous-traitant voir même mon Client.

Bye
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour @François Bastier#

Merci pour votre réponse.

Justement, pour moi la MN ce sont surtout des données car autrement ce serait juste un modèle 3D. Il est souvent supposée qu'il faut tout présenter en 3D... sauf qu'à force de travailler sur une MN on comprend rapidement que cette idée serait fausse et inefficace.

Lorsque vous dites
Dans Revit encore, il est possible de créer des paramètres dans des composants de détails types et faire coïncider les valeurs des paramètres avec des paramètres issus du modèle via les paramètres globaux. Cela permet de créer une sorte de relation entre un composant de détail 2D sur les vues de dessin avec le modèle 3D, sans que le premier s'appuie directement sur le second.
s-'agit-il des éléments 2D dans une famille et la gestion de leur visibilité à travers des paramètres, par exemple ?

En ce qui concerne des carnets nous avons essayé des solutions évidentes :

  • Vues extraites de la MN et renseignées (étiquettes, cotations, 2D pour développer plus nos détails)
  • Cela parait utile lorsqu'il s'agit des zones ou les épaisseurs des dalles ont une tendance de changer (suite à l'application des études par exemple).
    +C'est facilement repérable et on peut corriger rapidement.
    -Le détail peut être déplacé ou encore supprimé (une VB/VH, un raccord ZAG...) là il faut tout reprendre dès le début.
    [list]
  • Vues de dessin 2D
  • + et - au même temps Ces vues ne changent pas suite à une modification.
    Il faut donc veiller particulièrement que tous les changements y soient intégrées.
    Il paraît que le responsable de détails doit s'investir beaucoup plus aux MÀJ éventuelles
  • Composants de légende pour des familles
  • +personnellement je les trouve très pratiques mais n'ai utilisé que pour des CDM et donc pas grande chose à dire.


J'ai quand-même l'impression qu'aucune des 2 solutions n'est parfaite, voilà pourquoi je demande comment font des autres utilisateurs de Revit... et toutes les idées sont très bienvenues :)

Bonjour,

En introduction, et au risque de balancer une évidence, Maquette Numérique ou même BIM ne veut pas dire que tout doit directement dépendre et découler de la modélisation 3D.

Les détails peuvent effectivement être réalisés à partir de la 3D si cela est vraiment pertinent. S'il faut présenter un détail dans un cas précis, avec des dimensions précises, cela peut prendre son sens. Cela permet de garantir la fiabilité du détail en cas de modification du modèle.

Mais représenter un détail général valable en plusieurs endroits du projet peut être fait de manière complètement indépendante. Sur Revit par exemple, il existe des vues de dessin. Il s'agit de simples vues 2D (trop peu utilisées, j'ai l'impression), totalement déconnectées du modèle 3D, qui offrent un espace de dessin libre comme nous dessinerions sur Autocad ou équivalent... Au passage, @Brahim ABBAS (entre autre), pourquoi encore utiliser Autocad dans ce genre de cas ?

Bien évidemment, comme les vues de dessin ne sont pas liées au modèle 3D, aucune modification de ce dernier n'a de répercussion sur les premières. C'est très pratique pour des détails génériques, non cotés, comme des détails d'ossature bois, par exemple, de plancher technique, d'étanchéité sur acrotère, ou de GTL, pour reprendre l'exemple cité dans le message d'ouverture.
La contrepartie évidente est qu'un changement de disposition constructive engendre la reprise manuelle du détail (donc, il faut y penser).

Dans Revit encore, il est possible de créer des paramètres dans des composants de détails types et faire coïncider les valeurs des paramètres avec des paramètres issus du modèle via les paramètres globaux. Cela permet de créer une sorte de relation entre un composant de détail 2D sur les vues de dessin avec le modèle 3D, sans que le premier s'appuie directement sur le second.

Mais comme pour beaucoup de questions, une réponse précise demande une question précise (oui, je sais, je suis adepte des "réponses de normand" ) . Donc, si vous souhaitez connaitre plus de cas concrets, présentez les natures des carnets de détails que vous créez et la communauté pourra plus facilement faire du "cas par cas". Dans tous les cas, les groupes de détails et les composants de détails sont des fonctions qu'il ne faut pas négliger ;)

PS : je parle de Revit puisqu'il est cité dans le titre du sujet. Comme je connais moins les autres logiciels en général, je ne prononce pas dessus, mais je pense qu'il existe des fonctions similaires.
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour Brahim ABBAS

Merci pour ta réponse.

Oui, GTL c'est un des exemples (mais il y en a d'autres aussi).

Lorsque tu dis que tu repères des "cas", veux-tu dire que tu les reproduis à partir de la MN ou tu les dessines en 2D? Par exemple, si tu as une dizaine de configurations, tu mets des callouts sur des grands plans et tu les renseignes?

Je cherche justement la "bonne" logique BIM où la MN contienne les informations nécessaires sans pour autant alourdir des fichiers. Il serait idéal de gagner aussi le temps lors des MÀJ, c'est pour cette raison je me pose des questions.



Bonjour,

Si tu parles de détail de position de GTL, de pose de terminaux verticaux (prise de courant, rj45, prise fluide méd,...) mon reflexe et plutôt de faire repérer le nombre de "cas" diffèrent dans mon projet et je fais un carnet avec mes "cas" et un plan de repérage.

Par exemple, sur Revit : Je peux avoir 350 chambres d'hôpital mais dans la réalité 10 chambres différentes (chambre GTL à gauche, chambre GTL à droite, chambre Obèse, etc etc)
Je fais un carnet avec les 10 "cas" ("Cas" que je nomme et que j'inscrit dans un paramètre de pièce) que je repère sur un plan. Si la quantité varies...j'ai juste le plan à mettre à jour. Si c'est un nouveau "cas" et bien j'ai juste à en créer un nouveau et ajouter le repérage sur le plan.

Logique BIM ok mais, à mon sens, il faut resté pertinent sur ce que l'on met dans la MN et se poser des Questions :
- Est-ce que j'ai les équipements qui m'intéresse de modélisé sur ma/mes Maquettes pour faire le carnet sans passé par un export dwg (Dans ce cas...autant faire le carnet de détail sur Autocad....)
- Est-ce que toutes les informations présentes sur ma/mes Maquettes ne vont pas être trop lourdes à exploiter au quotidien par Moi-même ou par mes Sous-traitant voir même mon Client.

Bye


Tous dépends du temps que j'ai et du niveaux de détail de la Maquette Architecte.

Si les GTL sont modélisées correctement (Je garde l'exemple des GTL) :
Je fais une Maquette Annexe ne contenant que des vues/feuilles et Coupes et la Maquette Archi en lien.
Je fais des vues (Coupes/Plans) de chaque Cas differents que je rencontres.
Dans le paramètre de pièce, je rentre le type de CAS et je filtre (Cas 1 : Pièce en vert / Cas 2 : pièce en orange / Cas....)

Si elles ne sont pas modélisées :

J'exporte des dwg de la Maquette Archi et je fais du 2d sur Autocad.
Je fais des carnets A3 avec Elevations des differents CAS et je les repères sur une Vue en plans.
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour gaetan denis

Merci pour cette réponse.

Effectivement, je pense qu'il faudra trouver un équilibre entre les détails 2D et 3D.

Je voudrais demander, d'ailleurs, comment faites vous pour repérer le même détail plusieurs fois?

Par exemple (toujours un projet Revit), j'ai une lucarne type et je voudrais la repérer au moins une fois sur chacune de mes 4 façades. Mais (!) il n'est possible de faire qu'un seul call-out qui t'amène vers une vue correspondante (détail).

Auriez-vous des astuces à partager?

Bonne journée...

Salut,

Sur Archicad ou allplan, il y aura la même logique, soit modifier et compléter des vues "3D" avec de la 2D, ou redessiner des détails 2D dans des ues indépendantes (D'ailleurs n'oublions pas qu'une vue de dessin associée à une vue de repère permet de connecter ce détails à la maquette numérique) ou bien bien reprendre une vue complète en 2D.

A un moment la 3D ne fait pas tout et il y aura toujours de la retouche à faire :)

Je suis pour l'utilsation d'autocad pour faire les détails 2D. On peut très importer puis éclater le DWG pour qu'il redevienne du REVIT ou tout simplement lier le DWG pour assurer une msie à jour dans REVIT.

Je connais et maitrise les outils de détails REVIT mais il est vrai qu'Autocad excelle.


Après comme cela a déjà été dit tout dépend du niveau de détails et d'information que l'on veut avoir dans une Maquette numérique

A plus
Réponse acceptée Pending Moderation
bonjour,

je fais une coupe et avant de la créer je référence une vue de détail.
Je répète l'opération sur d'autres vues. Elles pointent sur le même détail.
Pièces jointes
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour christophe koroma

Merci beaucoup pour le tuyau, c'est très utile de savoir.

bonjour,

je fais une coupe et avant de la créer je référence une vue de détail.
Je répète l'opération sur d'autres vues. Elles pointent sur le même détail.


Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Visiter le Portail Thématique

« Maquette Numérique »

Articles

REJOIGNEZ +10.000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 10 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !