fren
  Se connecter   Inscription

Nous sommes +23 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


  mardi 18 octobre 2016
  0 Replies
  2.2K Visits
  Subscribe
Bonjour,
Je me pose des questions sur l'utilité d'éditer des cartographies de processus (BPMN) BIM tel qu'on en voie dans les diverses conventions internationales dont le fameux Penn State Project Execution Planning guide.
Ceux-ci sont très intéressants pour prendre de la hauteur sur certains processus généraux de collaboration qui pourraient être un peu délicats à aborder sans ces supports visuels.
Mon questionnement porte plutôt sur l'utilité de "micros" BPMN décrivant des protocoles plus porche des tâches quotidiennes au sein d'une agence d'architecture ou d'un BET.
Ces cartographies de processus sont-elles vraiment utiles en terme de communication auprès des collaborateurs, les chargés d'affaires ou même la direction? j'ai bien peur que certains collaborateurs laissent sur un coin du bureau ce type de documents pour finir au fond du tiroir.
ou serait-ce plutôt un outil utile au manager BIM pour lui permettre de clarifier sa vision "globale" des processus BIM dans le but de produire, par la suite, des protocoles sous forme plus "habituelles" tel que pages A4 avec texte descriptif des tâches et processus de travail accompagnés de capture d'écran.
Quelles sont vos expériences en terme de communication de ces protocoles à vos équipes. Quelles méthodes sont les plus efficaces.
si l'on souhaite utiliser malgrés tout ces BPMN, quels seraient les bonne méthose pour bien les communiquer et les faire accepter?

Merci pour vos avis
Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Découvrez nos services

recrutement

Recrutement

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Publicité

Formation

En savoir plus

Hexabim

Se connecter