Se connecter   Inscription

Rejoignez +24 000 professionnels du BIM !

Adhésion GRATUITE >
Vous avez une question ?

Il y a forcément une réponse !


  mardi 18 janvier 2022
  6 Replies
  371 Visits
  Subscribe
Bonjour,
Dans le cadre d'un de mes contrats, on me demande que les logiciels soient validés en import/ export IFC2x3 par BuildingSmart.

Je vérifie donc sur le lien: https://www.buildingsmart.org/compliance/software-certification/certified-software/

Je ne trouve pas Civil 3D mais Autocad architecture. Civil 3D étant une extension d'Autocad, est ce que je peux considérer que Civil 3D est certifié ou non?

De façon plus large, est ce que l'on peut considérer une version ultérieure d'un logiciel comme certifié?
il y a environ 4 mois
·
#17096
Réponse acceptée
0
Votes
Annuler
Bonjour,
Dans le cadre d'un de mes contrats, on me demande que les logiciels soient validés en import/ export IFC2x3 par BuildingSmart.

C'est la base de la base !! Et encore pour beaucoup de logiciels certifiés, le niveau de certification est passable (les pdf de ces rapports sont accessibles via ton lien). C'est comme comparer la conduite d'une Citroën 2CV ou d'une récente BMW... Même avec un contrôle technique valide ces deux véhicules ne proposeront jamais la même expérience. Il en va de même pour les logiciels certifiés. Sans certification ce n'est pas la peine de s'y intéresser, et avec certification il faut s'intéresser à la qualité de leur interopérabilité. Un organisme gère cela mais je sais plus lequel et c'est pas Buidingsmart.


Je ne trouve pas Civil 3D mais Autocad architecture. Civil 3D étant une extension d'Autocad, est ce que je peux considérer que Civil 3D est certifié ou non?

Non. A chaque solution logiciel sa ou ses certifications.


De façon plus large, est ce que l'on peut considérer une version ultérieure d'un logiciel comme certifié?

Oui
il y a environ 4 mois
·
#17096
Réponse acceptée
0
Votes
Annuler
Bonjour,
Dans le cadre d'un de mes contrats, on me demande que les logiciels soient validés en import/ export IFC2x3 par BuildingSmart.

C'est la base de la base !! Et encore pour beaucoup de logiciels certifiés, le niveau de certification est passable (les pdf de ces rapports sont accessibles via ton lien). C'est comme comparer la conduite d'une Citroën 2CV ou d'une récente BMW... Même avec un contrôle technique valide ces deux véhicules ne proposeront jamais la même expérience. Il en va de même pour les logiciels certifiés. Sans certification ce n'est pas la peine de s'y intéresser, et avec certification il faut s'intéresser à la qualité de leur interopérabilité. Un organisme gère cela mais je sais plus lequel et c'est pas Buidingsmart.


Je ne trouve pas Civil 3D mais Autocad architecture. Civil 3D étant une extension d'Autocad, est ce que je peux considérer que Civil 3D est certifié ou non?

Non. A chaque solution logiciel sa ou ses certifications.


De façon plus large, est ce que l'on peut considérer une version ultérieure d'un logiciel comme certifié?

Oui
il y a environ 4 mois
·
#17097
0
Votes
Annuler
Bonjour Yohann,

Merci de ta réponse, il y a cependant 2 failles à ton raisonnement, l'aspect "métier" et "pratique projet".

Dans mon exemple, civil 3D est un logiciel pour le génie civil comme mensura ou covadis, aucun d'entre eux n'est dans la liste des logiciels certifiés par BuildingSmart ( pour l'instant). D'ailleurs, beaucoup de logiciels métiers qui font des IFC tout à fait correct ne le sont pas. Il est un peu "bizarre" de prôner l'interopérabilité en excluant certains métiers.

Un exemple tout bête modéliser directement toutes les couches d'une route avec des doubles pentes est impossible sur Revit sans surcharger de façon très importante la taille des maquettes.


Si je reprend ton image de la "2CV et la BMW", je suis d'accord qu'elle ne procure pas la même expérience, mais une berline BMW récente ne pourra pas aller dans certains chemins de campagne aussi facilement qu'une 2CV. ;)
D'ailleurs, pour connaitre des propriétaires de 2CV, la 2CV est réparable sans perdre un "rein" chez le garagiste, contrairement à la BMW.

Pour info, pour ce projet, je vais demander une dérogation à l'AMO BIM pour civil 3D.
il y a environ 4 mois
·
#17099
0
Votes
Annuler
C'est aussi pertinent et amusant comme réponse (j'apprécie vraiment) que faux.
Qu'un logiciel ne soit pas certifié n'est pas du ressort de l'organisme de certification mais bel et bien de l'éditeur qui ne s'en soucis pas ou peu. Quant à la qualité subjective d'un IFC, c'est à BuildingSmart de la juger. Je rappelle qu'il s'agit de l'organisation BIM par excellence, celle qui a fait naître l'IFC et qui inclut TOUS les acteurs majeurs du BIM dont Autodesk !
Tous les éditeurs ne se soucis pas de l'aspect interopérable de leur solution ; question de priorité et de positionnement vis-à-vis du BIM. Pas de certif' pas d'openBIM car même si au stade expérimentale on peut s'accommoder de l'absence de certification, en réalité une simple analyse des IFC en question suffit à déceler le caractère aléatoire de certaines data notamment. Donc pour la conception à la rigueur mais certainement pas pour des livrables openBIM exploitable en GMAO.
Comme le CT auto, on peut rouler sans mais objectivement notre avis subjectif e vaut pas grand chose face à notre assureur ou notre sécurité ;)

TOUS les logiciels ont leurs places en BIM TOUS ! La seule condition est la qualité objective de leur IFC, BCF et autres formats interopérables.

Pas de certif' > pas d'IFC > pas de BIM
Si certif' > IFC possible > vigilance sur la qualité des IFC échangés

Bon courage !
il y a environ 4 mois
·
#17100
0
Votes
Annuler
Merci , j'ai bien aimé ton retour aussi. :D

Concernant la qualité des IFC, on trouve des erreurs dans tous les logiciels dit "BIM" et je suis d'accord que c'est à l'éditeur de demander une certification. ( Civil 3D est un produit Autodesk, d'où ma question de départ avec Autocad).

Pour l'exclusion, toutes mes excuses, je parlais de mon cahier des charges qui parle d'interopérabilité en mettant "Revit ou équivalent" et utilisant le vocabulaire "Revit".
Antoine Nguyen selected the reply #17096 as the answer for this post — il y a environ 4 mois
il y a environ 4 mois
·
#17110
0
Votes
Annuler

"Revit ou équivalent" et utilisant le vocabulaire "Revit".


Pour l'avoir pratiqué durant un peu plus de deux ans en BE. Revit est clairement à part des autres solutions BIM. Définir un cahier des charges BIM avec la mention "Revit ou équivalent" me semble témoigner d'un manque manifeste de maîtrise du sujet. Quoiqu'il en soit pour les usagers Autodesk ce qu'il faut comprendre à lire ces mots c'est que vous n'aurez rien à changer ou presque. ;)
il y a environ 4 mois
·
#17111
1
Votes
Annuler
Attention M. Praud,

L'outil ne fait pas l'usage ! :p


Christophe FORTINEAU
Consultant, formateur et AMO BIM indépendant
Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Découvrez nos services

recrutement

Recrutement

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Publicité

Formation

En savoir plus

Hexabim

Se connecter