fren
  Se connecter   Inscription

Nous sommes +23 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


  Anonyme
  jeudi 10 juin 2021
  3 Replies
  121 Visits
  Subscribe
Bonjour,

Nous travaillons actuellement sur un projet que nous gérons en BIM management avec le logiciel Revit.

Néanmoins, l'architecte (comme la plupart des agences d'architecture) travaille avec ArchiCAD.

Ce dernier a tenté plusieurs exports IFC mais nous avons un problème qui persiste : En ouvrant l'IFC sur Revit, nous obtenons plusieurs types d’éléments, ayant exactement les mêmes propriétés, sur l’arborescence du projet comme vous pouvez le voir sur l'image jointe.

Y a-t-il un paramétrage d'export spécifique sur ArchiCAD qui permettra de regrouper les occurrences identiques en un seul type de famille ?

Je tiens à préciser que nous avons tenté d'ouvrir l'IFC sur Revit à l'aide du plug-in Improved IFC Import correspondant à l'échange avec Archicad mais ça n'a pas résolu le problème.

Je vous remercie d'avance.



Occurrences.jpg
il y a une semaine
·
#16591
0
Votes
Annuler
Bonsoir,

Je suis à votre disposition pour l'analyse de cet ifc en provenance d'Archicad.

Le management BIM induit un travail de synthèse que le mandataire opèrera dans tous les cas de figure. Le mandataire est aussi garant de tous livrables du groupement. Manager le BIM induit donc une relation intime entre la cellule de gestion du BIM et le mandataire. Quelques soit vos logiciels de prédilection les formats IFC, BCF, XLSX, DXF, etc. sont les seuls formats dédiés au BIM Management.

A défaut d'IFC on parlera d'avantage de Management de projet Allplan ou de Management de projet Archicad ou de Management de projet Vectorworks ou dans votre cas de Management de projet Revit.

Pourquoi ce type de remarque ? Parce que s'échanger des formats natifs n'induit pas ou peu de structuration des aspects normatifs openBIM, et ce, au détriment des livrables par phase ainsi que des DOE BIM. Le principe même de format commun est né pour pallier ce type de travers.

L'ODA est le support de cet qualité des export/import IFC. Si les solutions européennes y sont affiliées depuis la première heures, Autodesk améliore ses interopérabilités openBIM via l'ODA que depuis septembre 2020.

"L'outil ne fait pas l'usage"
Si le mandataire se considère pas une classification stricte et n'a pas dument paramètré ses traducteurs d'export et d'import IFC. Nul doute que les échanges via ce format seront voué à un échec.
Fort heureusement Archicad est bon élève en la matière : je plaide en faveur d'un manque de maitrise des aspects BIM de la part du mandataire.


A votre disposition pour analyse précise et gracieuse bien évidemment.


Christophe FORTINEAU
Consultant, formateur et AMO BIM
il y a une semaine
·
#16592
1
Votes
Annuler
Le problème vient en partie du réglage et/ou du choix du traducteur IFC sous Archicad, lors de l'enregistrement en IFC ainsi que de la complexité de la géométrie des murs du projet.

Avant tout, demandez à l'architecte de produire un export de son modèle en "Géométrie extrudée paramétrique" et non en "BREP". Pour cela, deux possibilités :

Soit modifier les propriétés du traducteur IFC utilisé, dans Archicad
- Fichier -> Interopérabilité -> IFC -> Traducteurs IFC...
- Choisir le traducteur souhaité suivant les besoins -> définir la méthode de conversion numérique sur "Géométrie extrudée paramétrique (si possible)"
- Enregistrer le fichier en IFC en choisissant ce traducteur

Soit choisir un traducteur basique, déjà prêt, s'il n'y a pas d'autre critère à l'export IFC :
- Enregistrer le fichier en IFC en choisissant le traducteur "02 - Géométrie exacte (IFC2x3)" ou "04 - Géométrie exacte (IFC4)" suivant la version IFC demandée


Un peu d'explication :
Pour le dire à peu près simplement, quand vous exportez un mur en mode "BREP", vous créez une représentation exacte de votre mur du modèle natif, avec ses découpes, ses ajustements, ses raccords d'angle, ses connexions aux dalles, etc.
Mais du coup, chaque mur devient totalement unique, car il n'y en a pas deux qui ont exactement la même géométrie globale, même si, pour vous utilisateur humain, ils sont de même nature.
- Dans le cas présent, Revit vous a créé autant de murs in-situ que de murs dans la maquette Archicad. Ce sont donc bien tous des types différents au sens de Revit.

A l'inverse, quand vous produisez un IFC en essayant au maximum de convertir le modèle natif en objets IFC paramétriques, rien de ce qui a trait à la connexion automatique, pilotée par le logiciel de modélisation natif, n'est exporté : les coupes, les ajustements, les connexions aux dalles, etc. ne sont pas générés dans la représentation IFC. Vous vous retrouvez donc avec des murs linéaires sans aucun attachement.
- Dans ce cas, Revit sait "lire" des murs dont les compositions sont identiques (même type), mais avec des contraintes de longueur/hauteur/attachement différents les uns des autres. C'est donc Revit qui se chargera de refaire ces connexions, s'il le peut/s'il y en a besoin.

De là, nous en déduisons que la méthode de conversion "Géométrie extrudée paramétrique" ne fonctionnera peut-être pas à tous les coups, suivant la complexité du mur, dans le modèle natif.
- par exemple, si un mur a été créé avec l'option de géométrie "Trapézoïdal" ou "Polygonal" dans Archicad, alors ce mur, exporté en IFC puis importé dans Revit, sera converti en mur in-situ. Il répondra donc à son propre type, unique, et sera identifié entre autre par son nom ET son GUID (c'est ça, la série de chiffres que vous voyez à la fin du nom de chaque type de murs de votre capture d'écran).
il y a 1 jour
·
#16627
-2
Votes
Annuler
Salut

Merci François pour ton explication claire, précise et utile.
(et non un blabla inutile qui n'aide pas)
Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


Découvrez les services Hexabim

recrutement

Recrutement

En savoir plus

Publicité

Publicité

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Hexabim

Se connecter

Le Cron démarre