fren
  Se connecter   Inscription

Nous sommes +23 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


  mardi 3 janvier 2017
  17 Replies
  9.2K Visits
  Subscribe
Bonjour et bonne année BIM à tous.

Je suis en BE et dans mes premiers projets je n'avais reçu de l'archi que les IFC donc la question ne se posait pas.
Là je travaille avec un archi qui est en Revit et moi (BE) en Revit aussi.

Comment avez vous l'habitude de travailler dans ces cas là ?

Moi en tant qu'ancien d'Autocad je suis parti sur le fait de "lier Revit" comme je faisait avec mes Xref sur autocad.

L'archi me disait qu'on pourrait tester de travailler en "sous projet".
Mais l'option "Sous projet" me fait un peu peur je ne voudrais pas modifier des choses sur le fichier archi sans le vouloir.
De plus si l'on utilise les sous projet n'y aura-t-il qu'un seul fichier ? Si oui comment gérez vous le transfert de fichier ? Qui garde le fichier principal ?
Et surtout le fichier n'est il pas trop lourd avec toutes ses infos ?

Bref vous l'aurez compris beaucoup de questions.
il y a environ 4 ans
·
#5098
0
Votes
Annuler
Bonjour et bonne année BIM également,
Vous démarrez cette question ou votre questionnement par une peur... C'est légitime lorsque l'on a jamais testé le BIM "partagé".
Effectivement, il vous faut prendre certaines précautions pour éviter les erreurs, mais si tout est calé, vous ne pourrez intervenir que sur des parties spécifiques et sous couvert de l'autorisation délivrée.

En d'autres termes, la création de sous-projets ne vous donne pas (selon les règles définit) accès aux modifications de tout. Donc pas de risques de mettre à mal la maquette totale.

Le fichier central est normalement déposé sur une plateforme de partage telle que A360 ou autre.

Espérant avoir été clair dans mes explications.
il y a environ 4 ans
·
#5099
0
Votes
Annuler
Salut et meilleurs voeux

Perso je préconise une maquette Archi et une maquette BE et bien sur travailler en mode collaboratif (Revit Serveur) ou système de partage de fichier régulièrement (FTP).
Tu auras plus de flexibilité. Tes questions sont justifiée et compréhensible si en plus il n'y a pas de convention claire sur le sujet (à qui la maquette?)
Franchement tu seras moins contraint en travaillant avec des maquettes "métier" ce qui n'empêche pas de gérer les sous-projet aussi
il y a environ 4 ans
·
#5102
0
Votes
Annuler
L'utilisation de sous-projets posera également la question des sols et murs multicouches. J'imagine que l'archi n'a dessiné qu'un seul élément et il me paraît compliqué de dire maintenant que l'un s'occupe du béton et l'autre des couches intérieures et extérieures.
A ce stade et sans convention BIM précise du qui fait quoi je préconiserais une utilisation du lien couplé au copier/contrôler de Revit.
il y a environ 4 ans
·
#5120
0
Votes
Annuler
Bonjour,
Personnellement je ne vois pas le rapport entre lier et sous-projet dans votre cas.
Votre maquette archi doit toujours être liée dans votre maquette.
Un sous-projet indique que vous avez un fichier central et un local.
Vous pouvez avoir un sous-projet dans votre maquette qui porte le nom de « lien Archi » qui servira de « calque » au moment de la liaison de la maquette archi.
Ensuite dans vos gabarits de vues vous pourrez gérer les sous-projets de l’Architecte et l’affichage de la maquette. Exemple, niveau des détails, les familles etc….
il y a environ 4 ans
·
#5121
0
Votes
Annuler
Bonjour,

Chaque méthode a ses propres avantages et désavantages. Je vais mentionner certains ci-dessous:
MODELE CENTRAL :
Le modèle est mis sur une plateforme de partage.
Avantages :
1. Avoir les modifications en temps réel.
2. Pour quelqu'un qui ne connait pas le projet ou pour le client, il est plus facile d'exploiter une seule maquette avec tout le projet dedans.
3. Moins de problèmes de coordination. On est sur que les files et les niveaux que chaque lot utilise sont les mêmes.
Désavantages:
1. Avoir les modifications en temps réel peut devenir un désavantage. Il y a des personnes qui paniquent dès qu'elles regardent une modification qui est en cours ou elles bloquent parce que il y a une problème. Il faudra leur expliquer chaque fois que votre modèle est en cours et que ce n'est pas définitif.
2. Impossible de travailler si problèmes de réseau. Par ailleurs, si on ne se rend pas compte immédiatement le travail de plusieurs heures peut être perdu.
3. La modèle central devient très lourd. La synchronisation des maquettes locales peut prendre quelques minutes.

MAQUETTES DIFFERENTES POUR CHAQUE LOT :
Dans ce cas il faut définir une fréquence de diffusion de maquettes (par exemple une fois par semaine).
Avantages :
1. On peut lier que les maquettes nécessaires sans charger le modèle avec des maquettes dont on n'a pas besoin.
2. Moins de risques de modifier ou supprimer des éléments qui peuvent affecter le travail des autres.
3. Les maquettes sont moins lourdes. Moins de temps pour les ouvrir, modifier ou enregistrer.
Désavantages:
1. La diffusion des maquettes peut prendre beaucoup de temps s'il s'agit d'un grand projet.
2. On risque d'oublier de lier une ou plusieurs maquettes et par conséquent ne pas les prendre en compte lors de la modélisation.

Il y a plein d'autres points qui peuvent être mentionnés en fonction du projet et de l'objectif d'utilisation de revit.

Enfin je pense que pour gérer un modèle central il faut avoir un peu plus d'expérience et de connaissances que de faire une maquette pour chaque lot.
il y a environ 4 ans
·
#5126
0
Votes
Annuler
Bonjour,
Je ne comprends pas bien

pour gérer un modèle central il faut avoir un peu plus d'expérience et de connaissances que de faire une maquette pour chaque lot.

Nous pouvons avoir plusieurs lots avec la méthode fichier central .
Pour moi, en générale chaque lot MEP a un fichier central, un autre pour la structure et le dernier pour l'archi.
L'ensemble est lié, mais pas vers un seul fichier (type synthèse), chaque lot à en liaison les autres fichiers.
il y a environ 4 ans
·
#5127
0
Votes
Annuler
Bonjour,

Je veux dire qu'il devient compliqué d'organiser toute l'information lorsque il y a qu'un fichier central pour tout le projet.

Bien sûr que chaque lot peut créer des sous-projets dans leur maquette correspondante. Cela est obligatoire lorsque il y a plusieurs projeteurs qui travaillent sur le même lot et donc sur la même maquette. Dans ce cas, on a une maquette pour chaque lot dans laquelle on lie les autres maquettes. Pour avoir tout le projet il faudra donc lier toutes les maquettes.

Par contre dans le cas d'un modèle central pour tout le projet on doit créer des sous-projets pour chaque lot. Il y aura qu'une seule maquette. Toutes les personnes qui travaillent dans ce projet doivent créer un fichier local et synchroniser avec le modèle central. Il y aura plus des maquettes à lier!
il y a environ 4 ans
·
#5130
0
Votes
Annuler
Bonjour Blerina,

Je suis d'accord avec toi.

Pour moi, l'utilisation d'un seul fichier central pour tous les lots (avec sous-projets), est uniquement pour un petit projet. Exemple, en MEP un local technique (mais toujours le fichier archi + structure en liaison).

Pour un grand projet (type hospitalier, industrie...) j'aurais toujours les lots techniques séparés en 3 ou 4 fichiers centraux.

En fait, la méthode de travail dépend de la fonction dans le projet. (Architecte, structure, MEP)
il y a environ 4 ans
·
#5145
0
Votes
Annuler
Merci pour vos réponses.

Je vois qu'il y a plusieurs réponses et donc plusieurs méthodes qui ont chacune leur avantage et leur inconvénients.
il y a environ 4 ans
·
#5866
0
Votes
Annuler
En tant que maitre d’ouvrage je serais plutôt partant pour un seul fichier par bâtiment (archi+structure+MEP+VRD) ,

Avec des fichiers liés il n’est pas possible de réaliser la nomenclature de tous les éléments présents dans une pièce. (nécessaire pour la gestion du patrimoine et la GMAO)

Je me pose quand même la question si revit est capable de gérer un seul fichier central avec des sous projets d‘un bâtiment de 100m sur 100m avec 8 étages sans trop de lenteur ?
il y a environ 4 ans
·
#5867
0
Votes
Annuler
Un seul fichier par bâtiment en format libre comprenant uniquement les métadonnées nécessaires à l'asset management et au FM (GMAO, GTC/GTB) c'est selon moi la finalité. C'est un document issu de la compilation et du "nettoyage" des modèles enrichis au long de l’exécution.
Pour tout ce qui est avant: modèles liés entre les différents lots/bureaux d'étude, sous-projets éventuellement si plusieurs personnes travaillent dans la même structure...avec Revit
il y a environ 4 ans
·
#5868
0
Votes
Annuler
Avec Dynamo, il n'est pas possible de récupérer les infos des maquettes liées pour en sortir un nomenclature "Affiné", depuis une maquette de synthèse ?
il y a environ 4 ans
·
#5885
0
Votes
Annuler
Bonjour,

Après avoir lu les commentaires de chacun, il y a des avantages et inconvénients mais ce qu'il en ressort,
Et ayant travaillé sur les 2 types de projet avec les 2 manières je suis d'accord avec:

POUR LES GRANDS PROJETS: -->
- Utiliser des maquettes partagées à lier pendant les études;
- Et "nettoyage" (purger) chaque modèles à la fin de l’exécution, pour mise en place maquette unique pour la gestion des nomenclatures de tous les éléments présents dans une pièce. (nécessaire pour la gestion du patrimoine et la GMAO)
- Chacun est responsable de sa maquette et ses livrables.
- Avoir des fichiers moins lourd.

POUR LES PETITS PROJETS: --->
- Travailler sur un modèle centrale enregistré sur une plateforme d’échange commune.
- Chacun a ses "sous-projet" verrouillés par l'utilisateur (propriétaire) pour éviter que quelqu'un touche involontairement ou pas...
- Chacun à ses PROPRES VUES (plan d'étages, coupes, vues 3D)
- Chacun a ses propres livrables...
- Attention de ne pas alimenter la maquette avec des familles ou autres éléments qui ne seront pas utilisés sur le projet afin d'éviter d’alourdir le fichier.
il y a environ 4 ans
·
#5898
0
Votes
Annuler
Bonjour,
concernant les projets avec liens, attention au "nettoyage" en fin d'EXE néanmoins. Certes la majeure partie du temps la maquette sera utilisée pour l'exploitation mais il faut veiller à garder suffisamment d'infos en cas de travaux d'agrandissement, de démolition ou de déconstruction complète du bâtiment. Il faut toujours penser à la phase d'après. Cette "purge" doit faire l'objet d'une synthèse précise de ce qui doit être conservé ou non.
Par contre, je suis d'accord avec le fait que les paramètres d'objets qui ne servent qu'aux entreprises en phase EXE peuvent être retirées pour alléger le modèle.

Pour les nomenclatures globales, on peut inclure les éléments des maquettes en lien moyennant l'utilisation de Dynamo ou en dupliquant les Pièces dans toutes les maquettes.
Il y a également la notion d' "espaces" pour cela dans Revit mais je ne maîtrise pas le fonctionnement
il y a environ 4 ans
·
#5916
0
Votes
Annuler
Bonjour,

Après avoir lu les commentaires de chacun, il y a des avantages et inconvénients mais ce qu'il en ressort,
Et ayant travaillé sur les 2 types de projet avec les 2 manières je suis d'accord avec:

POUR LES GRANDS PROJETS: -->
- Utiliser des maquettes partagées à lier pendant les études;
- Et "nettoyage" (purger) chaque modèles à la fin de l’exécution, pour mise en place maquette unique pour la gestion des nomenclatures de tous les éléments présents dans une pièce. (nécessaire pour la gestion du patrimoine et la GMAO)
- Chacun est responsable de sa maquette et ses livrables.
- Avoir des fichiers moins lourd.

POUR LES PETITS PROJETS: --->
- Travailler sur un modèle centrale enregistré sur une plateforme d’échange commune.
- Chacun a ses "sous-projet" verrouillés par l'utilisateur (propriétaire) pour éviter que quelqu'un touche involontairement ou pas...
- Chacun à ses PROPRES VUES (plan d'étages, coupes, vues 3D)
- Chacun a ses propres livrables...
- Attention de ne pas alimenter la maquette avec des familles ou autres éléments qui ne seront pas utilisés sur le projet afin d'éviter d’alourdir le fichier.


Salut,

Juste pour rajouter quelques points.
Je suis complètement d'accord avec Mounir pour avoir déjà bossé sur les deux cas et les deux méthodes dans les deux cas. (Nous avons crée une plateforme avec les Archi et travaillons sur le même serveur)

Au niveau des fluides et électriciens, pas de soucis pour les deux cas.
Au niveau de la structure, obligé de créer un modèle différent. Le système de couches de murs séparées ne fonctionne pas quand on fait de la réhabilitation avec des doublages changés exemples. Il y a d'autres cas mais je ne m'en souviens plus.
Pour le moment, nous fonctionnons avec une maquette structure séparée dans les deux cas. Pas encore trouvé de vrais solutions pour utiliser la même maquette Archi Structure même en utilisant les filtres ou autres paramètres de familles.

Au niveau de la charpente bois ou métal, c'est un fichier lié en plus pour dissocier la structure des éléments architectes. Ce sont les meilleures méthodes que nous aillons trouvé pour pouvoir travailler correctement en réhabilitation.
Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Découvrez nos services

recrutement

Recrutement

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Publicité

Formation

En savoir plus

Hexabim

Se connecter

Le Cron démarre