La Plateforme des Professionnels du BIM

« Maquette Numérique »

Revenir au portail thématique
  1. Benjamin Lipman
  2. Maquette numérique et logiciels BIM
  3. mercredi 25 avril 2018
  4.  Suivre par E-mail
Bonjour à tous,

BIM Coordinateurs dans un bureau d'études structures, nous utilisons deux méthodes pour faire des plans de coffrages EXE, à savoir:

Méthode 1 : La superposition de deux vues (une de l'étage courant et la seconde avec les impacts supérieurs)

Méthode 2 : Tout sur une seul vue, mais en utilisant un système de filtre et de transparence pour faire apparaitre les impacts pour les différencier de l’étage courant.

Or je souhaiterais uniformiser tout ça afin que tous les plans aient le même visuel.

Ayant peu de recul avec la Méthode 2 mais étant celle que j’utilise, j’aurais souhaité avoir un regard extérieur.
  Quelle méthode utilisez-vous ?
(19 Votes)
Réponse acceptée Pending Moderation
Utilise M2 et je préconise M2
M1 Voudrait dire , deux vue sur chaque feuille et chaque plan est dupliqué deux fois
Et si tu veux encore aller plus loin, dynamo te permet d'ajouter des filtres à la vue même si un gabarit de vue est appliqué, Contrairement à revit
Réponse acceptée Pending Moderation
On est passé de la M2 à la M1 mais rien d'idéal... Et Revit 2019 n'a pas exhaussé nos souhaits, faut encore voter sur Revit Idea!
https://forums.autodesk.com/t5/revit-ideas/hachure-des-objets-caches-pattern-for-hidden-objects/idi-p/6362387?nobounce

Ils ont attendu d'avoir plus de 2000 votes pour le multi-écran alors faut y aller; 245 on est loin!!
Réponse acceptée Pending Moderation
Quels ont été les critères qui vous ont fait repassé sur la M1 ?
Réponse acceptée Pending Moderation
Le BE Structure souhaitait ne pas hachurer l'étge supérieur au niveau des portes et fenêtre et la M2 ne le permet pas
Réponse acceptée Pending Moderation
Même expérience que Benoit, méthode 2 puis retour à la méthode 1.
En cause, des souhaits graphiques précis, avec la méthode des filtres la transparence et les remplacement devenaient ingérables "proprement" ; avec la première méthode tu est certain de la sortie graphique sans "bidouillages" sur une seule vue.
De plus, côtés utilisateurs "normaux" c'est plus simple à comprendre et mettre en œuvre (deux gabarits biens fait et c'est réglé).
On attend encore la fonction (en fait une amélioration du traitement graphique du niveau en fond de plan suffirait) !
Réponse acceptée Pending Moderation
Est-ce que par hasard quelqu'un aurait-il une configuration intéressante pour la Méthode 2, car je rencontre plusieurs problèmes.

Je m’explique, je me mets en vue en plan direction vers le haut en discipline coordination, met de la transparence dans mes éléments (sols, ossatures, murs et poteaux) pour voir mes impacts et les faire afficher à l'aide d'un filtre.

Mon problème est au niveau de cet affichage, en effet mes impacts ne prennent pas le dessus sur mes murs de l'étage courant.

Mon second problème est au niveau de l'affichage des linteaux/allèges, portes et fenêtres où je n'arrive pas à obtenir quelque chose de viable.

Je vous remercie par avance pour votre aide
Pièces jointes
Réponse acceptée Pending Moderation
Salut,
Depuis toujours la méthode M1 (aprés avoir testé la M2)
Petite nuance toutefois :
Mes impacts ne sont pas des plancher hauts mais des vues en plans, cela me permet de placer mes portes et fenêtres mais aussi de visualiser les escaliers.
Réponse acceptée Pending Moderation
Quelqu’un a t il fait le travail à l'envers, en demandant a des chef de chantier ou des chefs d'équipe qui mette en oeuvre sur chantier les plans de structure que vous exécutez, quels sont leurs besoins ?
Sachant pour la standardisation du sujet, en tant que technicien méthodes, et récupérant un grand nombre de plans de coffrage et de ferraillage en .pdf et en .dwg, les méthodes de travaille des BE structure d’exécution sont très nombreuses et vairées, du coup pour mener a bien nos mission sous Autocad ou Révit, on s’adapte.
Réponse acceptée Pending Moderation
Le chantier a besoin de bien voir les impacts notamment pour savoir où mettre les aciers en attente.
Nous avons changé de méthode également car le chantier nous a fait des remarques.
Réponse acceptée Pending Moderation
ADpack de chez ProgisCAD attribue un paramètre "Etage" à tous les éléments de structure et est capable de recopier intelligemment un filtre incluant un numéro d'étage ; il est ainsi possible de gérer automatiquement les impacts.
présentation générale d'ADPACK
https://www.youtube.com/watch?v=Low1AyUQ3vs
Gestion des étages
https://www.youtube.com/watch?v=hJMv6LWtTcc&list=PL-IgH1yZwzjHJQTPTuAv2ghZcFlBWHFBP&index=2
Réponse acceptée Pending Moderation
Nous utilisons la méthode 1, la méthode 2 que l'on a apprit en formation ne fonctionne pas correctement nous utilisons un pochage unis gris pour couper les murs et il arrivé souvent qu'il masque l'impact .

Méthode 1 est pratique le seul bémol c'est quand on travail sur la vue de l’étage courant c'est pas forcement évident de voir les attentes de poutre voiles.
Réponse acceptée Pending Moderation
J'utilisais la méthode 1 mais je viens d'intégrer un nouveau bureau d'études qui utilise un gabarit avec la méthode 2. Le rendu ne me convient pas notamment à cause des hachures dans les portes fenêtres.
De plus les plans de structure sont faits en discipline coordination et non en structure .
Je pense que je vais avoir du travail pour faire évoluer leur gabarit au risque de bousculer leurs habitudes. Pour cela, il va falloir que je trouve les bons arguments.
Réponse acceptée Pending Moderation
bonjour

Tout le problème vient du fait que les plans de coffrage en US se font à partir du plancher haut en regardant vers le bas.
Si l'on regarde vers le haut à partir d'un plancher bas il faut adapter le logiciel au mode de représentation souhaité.
Réponse acceptée Pending Moderation
bonjour

Tout le problème vient du fait que les plans de coffrage en US se font à partir du plancher haut en regardant vers le bas.
Si l'on regarde vers le haut à partir d'un plancher bas il faut adapter le logiciel au mode de représentation souhaité.


Il aurait fallut changer des décennies d'habitudes françaises ?!? bah là c'était pas gagné :( mais ça peut être un argument pour faire passer la manipulation supplémentaire auprès des BE en leur disant que c'est un moindre mal !;)
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonjour à tous et bonne année,

la méthode que j'utilise est un mix entre les méthodes 1 et 2 ci dessus.
Je règle le haut de ma plage de vue un peu plus bas que le dessous de ma dalle haute et la profondeur de vue 15cm au dessus de mon niveau supérieur.
De cette manière tout ce qui est au dessus de la limite haute de ma plage de vue apparaît dans le style "au delà".
Il me reste à régler dans mon gabarit: le style de ligne correspondant à "au delà"
transparence des murs et et poteaux avec hachure d'impact pour "projection/surface"
un filtre avec motif de ligne "plein" pour les poutres, les balcons, les paliers, les trémies, les recharges (tout ce que je ne veux pas voir dans le style "au delà";).

ça m'évite de créer une série de filtre pour chaque niveau et j'ai un seul gabarit de vue de plancher haut.

Le seul soucis concerne le cas d'une porte de l'étage supérieur qui se trouve dans l'emprise d'une porte de l'étage courant, les hachures d'impact apparaissent. J'ai réglé ça en ajoutant une zone de masquage étirable dans ma famille de porte.

J'espère que cette méthode pourra vous aider. :D
Réponse acceptée Pending Moderation
Bonsoir,
La méthode 1 car ayant appris la méthode 2 en formation nous avons vite vu les limites, notamment la possibilités de cotation de l'impact, le rendu insuffisant.
Mais cela reste je pense propre à chaque BE.


Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Visiter le Portail Thématique

« Maquette Numérique »

Articles

REJOIGNEZ +10.000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 10 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !