Nous sommes +16 000 professionnels du BIM !

Rejoignez-nous >
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


  1. Vincent de Kok
  2. B.A.-BA et premiers pas
  3. mercredi 6 avril 2016
  4.  Suivre par E-mail
Bonjour,
je me pose une question concernant le ND4 tel que décrit dans le cahier du moniteur n°5763 :
Il est présenté, aux page 6 et 7 comme étant le Niveau de Développement correspondant à la phase EXE de la loi MOP. Pourtant, au point 6.1 de la page 22 il est décrit comme étant "celui de l’exécution des travaux par l'entreprise". Donc, correspondant plus aux plans d'exe ou plans PAC des entreprises et non de la maîtrise d’œuvre.

1)Ne devrait-on pas, en tant que maître d’œuvre (et spécialement cabinet d'architecte) indiquer le ND3 comme référence pour nos plans d'EXE et laisser le ND4 aux entreprises ou aux BET missionnés par les entreprises pour réalisation de leur plan PAC?
2) dans le cas d'un appel d'offre : ne devrait-on pas signaler à la maîtrise d'ouvrage qui demanderait un ND4 à la phase EXE MOE que cela est excessif et que nous devrions rester au ND3? Car il me semble que ça reviendrait à leur offrir de réaliser les plans de réalisation, EXE, PAC qui sont normalement imparties aux entreprises.

Merci pour votre avis.

PS : cette répartition des Niveaux de Développement par rapport aux phases MOP me semble plutôt correspondre à un schéma de grand groupe avec entreprise générale tel que Bouygues ou autre similaires.
Réponse acceptée Pending Moderation
Regarde du cote anglo-saxons avec le 100 et surtout les options a 50 (350 par exemple) c'est beaucoup plus flexibles que ce système propose par le moniteur.
Il faut aussi envisager d'avoir des LOD differents par elements/phase.
  1. il y a plus d'un mois
  2. B.A.-BA et premiers pas
  3. # 1
Réponse acceptée Pending Moderation
Salut Vincent....
tu peux regarder aussi le COBIM finlandais qui décrit précisément les exigences et niveaux de détails par intervenants et par phase...

++
  1. il y a plus d'un mois
  2. B.A.-BA et premiers pas
  3. # 2
Réponse acceptée Pending Moderation
La version courte,
1) Oui
2) Oui

Et pour reprendre ce que Daniel decrit, les LOD sont surtout des guides mais ne devrait pas etre utilises a la lettre. Certaines zones (plus que des elements ou phases) necessites plus ou moins de details. En tant qu'ingenieur BIM dans un entreprise generale, je prefere un model moins detaille de la maitrise d'oeuvre me permettant de le detailler en concert avec mes chefs de chantier pour m'assuer de sa constructibilite et y mettre la metadata qui convient.

J'ai ecrit un article illustrant ce concept dans AUGI le mois dernier.
  1. il y a plus d'un mois
  2. B.A.-BA et premiers pas
  3. # 3
Réponse acceptée Pending Moderation
Merci à tous pour vos réponses.

Effectivement le LOD350 serait un niveau de détail déjà bien poussé pour une mission EXE architecte.
Dommage que le moniteur n'en ai pas tenu compte puisqu'il indique s'être inspiré du LOD américain qui est pourtant relativement bien défini (ainsi que le LOD 350)
Dans ce cas, peut-on considérer proposer au maître d'ouvrage un ND 3.5?

Le problème c'est qu'il me semble que tout le monde à pris ces ND du cahier moniteur pour parole d'évangile (même si c'est une très bonne démarche) et surtout les maîtres d'ouvrages qui commencent à demander, ces ND "tels que vus" dans le CM et ceci dès la phase de remise des offres. On a même pas encore défini les besoins dans le plan de déploiement du BIM que l'offre qu'on dépose avec la définition de ND qu'on nous demande est déjà presque contractuelle.
Les finlandais semblent également avoir "finlandisé" les LOD si j'ai bien compris ce que j'ai lu.

Comment peut-on gérer le fait que les LOD ou ND doivent être "adaptés à chaque projet" (selon ce que je lis partout) alors qu'on doit déjà s'engager sur les livrables et ND lors de la remise de l'offre?
  1. il y a plus d'un mois
  2. B.A.-BA et premiers pas
  3. # 4


Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !
Vous avez une question ?

Besoin de support technique, d'un avis ou un conseil ?


REJOIGNEZ +17 000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 17 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !

Découvrez les services Hexabim

recrutement

Recrutement

En savoir plus

Publicité

Publicité

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Hexabim

Se connecter