Connexion   Inscription

Questions & Réponses

  samedi 12 mars 2016
  7 réponses
  5.9K vues
  Suivre cette discussion
bonjour à tous en ce samedi ensoleillé!

Dans ma société, nous allons être amenés à utiliser Revit car nous avons gagné un projet en BIM. Mes collègues et moi avons été formés il y a deux ans (3 jour d'initiation...) mais il n'y a eu que moi qui a eu le temps et la motivation de bricoler Revit. Personnellement, je suis projeteur structures. Jusqu'ici, je me débrouillais pas mal mais pas assez pour finir des plans de coffrage sous Revit, je finalisais sous autocad. Récemment, on a de nouveau eu une formation de 6 jours en vue de notre prochain projet. En fait, une partie de mon ancienne boîte a été rachetée par celle où je suis, on n'a pas eu de problème pour avoir une nouvelle formation digne de ce nom.
Comme c'est moi qui ai la plus "grande" expérience, j'ai été désigné par notre chef (et par mes collègues projeteurs fluides/élec les enfoirés ^^) coordinateur BIM, enfin plus Revit pour l'instant.
Pour cette affaire, je vais être amené à gérer basiquement nos maquettes techniques. Un BIM manager externe va gèrer le reste avec les autres intervenants. A noter que la maquette archi est sous-traitée, l'archi n'étant pas encore équipé en logiciel BIM.
J'en viens plus à ma question du jour. EN attendant le commencement de notre projet, j'ai décidé de faire un autre projet avec Revit bien qu'un logiciel BIM ne soit pas imposé. En effet, le client ne l'a pas demandé. Cependant, j'ai pris le parti de faire dorénavant mes plans de coffrage avec Revit sur les projets qu'on va avoir par la suite. Et donc même si le BIM n'est pas imposé. En gros, je vais tenter le plus possible d'utiliser Revit en lieu en place d'Autocad. Ce dernier projet est en marché public et nous avons la mission en structures, fluides et élec. Je ne sais pas encore si mes collègues vont faire de même, mais au cas où, plutôt que bosser classiquement avec Revit, je voudrais passer par un travail collaboratif. Et ce même si je suis le seul à bosser sur Revit...
En fait, j'ai commencé à faire des tests et j'ai un problème avec les gabarits. Comme je commence avec cette façon de travailler, je ne maîtrise pas grand chose. Grâce à divers docs, des infos sur internet, j'ai commencé à faire quelque chose. Je vais vous lister ce que j'ai fait, ce sera sûrement plus facile de comprendre et de pouvoir m'aider plus facilement.
1: J'ai créé un nouveau fichier à partir du gabarit architecture de Revit. Pour avoir une base, j'ai lié le fichier acad de l'archi.
2: J'ai réglé mes niveaux et j'ai créé tout un tramage de files.
3: J'ai fait la manip pour créer les sous-projets, je me retrouve donc classiquement avec un sous-projet "sous-projet 1" et un sous-projet quadrillages.
4: J'ai enregistré en suite en tant que fichier central avec la fenêtre où il y a le paramètrage de nombre de sauvegardes etc.
5: Ensuite, j'ai placé les deux sous-projets en tant que "non modifiable".
6: Je veux créer un fichier pour ma partie structures. J'ouvre donc le fichier central en cochant la case "faire une copie en local". Tout va bien, j'ai ma trame et mes niveaux tels que je les ai créés. Seulement, je me retrouve avec le gabarit architecture du fichier central et non mon gabarit structures... Vu la manip utilisée, je ne peux pas choisir mon gabarit au contraire qu'on peut le faire quand on créé un nouveau projet. Soit je loupe quelque chose, soit c'est normal mais je ne comprends pas tout. Comment dois-je faire? Si mes collègues veulent bosser avec revit avec le fichier central, ils vont vouloir utiliser leur gabarit MEP.
Autre question qui va venir dés que j'aurais une réponse. J'ai déjà remarqué en travaillant à plusieurs sur une affaire mais en passant par maquettes liées entre elles et non en travail collaboratif, on a des problèmes pour insérer des objets. Par ex, pour vérifier les encombrements d'appareils et de réseaux sur une affaire, j'ai modélisé vite fait un local. Mon collègue a créé un fichier avec son gabarit MeP. Ensuite, il a fait un "lier Revit" pour y mettre mon local. Mon collègue ne peut évidemment pas avoir accés à mes éléments. Mais, du coup, même si il réussit à mettre une bouche dans le faux-plafond, la bouche n'a pas retranché son volume au volume du faux-plafond. De même, même si réussit à mettre une gaine qui traverse un mur, idem. Pour mettre une réservation, il n'y a, si je ne me trompe, que moi qui peut le faire. En effet, mon collègue n'y a pas accés car le mur n'est pas à lui. Comment procéder? Il me parait plus logique que ce soit lui qui place la réservation. En travail collaboratif, c'est différent je pense non, comment ça se passe exactement dans le détail? Je ne vois pas trop comment se passe tout le processus quand on fait pour intégrer des éléments dans des hôtes qui ne sont pas dans notre sous-projet.
Comme vous le voyez, je suis dans le flou concernant le travail à plusieurs et même sans passer par un fichier central. Idem pour tout ce qui est de la notion d'empruteur etc...
Désolé pour le pavé, je suis assez coutumier du fait...

Merci d'avance

Frédéric
il y a environ 6 ans
·
#3095
0
Votes
Annuler
Bonjour,

je relis votre question depuis 5 minutes et je suis encore sidéré d'y comprendre que vous avez "gagné" un projet en BIM alors que l’architecte n'est même pas équipé des logiciels requis, que vous même ne maîtrisez pas les fondamentaux de du BIM REVIT, que vous n'avez aucune expérience de travail collaboratif....
Comment allez vous pouvoir gérer les interfaces entres logiciels, les délais de travail, les modifications, les fichiers liés au sein de votre bureau d'études.
Votre client est il au courant de ces difficultés ou l'avez vous joué à l’esbroufe pour signer ce contrat certe très motivant mais extrêmement risqué pour l'avenir.
J'admire votre engagement a bien faire les choses en préparant au mieux la future galère (pour vous comme pour tous vos partenaires et surtout le BIM Manager!), je plains votre BIM Manager, j'imagine assez bien les conflits avec l'architecte et surtout je ne voudrais pas être votre client sur cette affaire.
Bon courage tout de même...je vous souhaite d'y arriver "quand même" comme aurait dit Sarah Bernhardt

Un vieux con qui n'a que 40 ans d'expérience de ce type de situations surréalistes.
il y a environ 6 ans
·
#3099
0
Votes
Annuler
De ma position, simple projeteur, je ne maîtrise pas tout ce qui est relation avec le client, les contrats, comment ça s'est fait avec l'archi etc... Je sais simplement qu'on a un projet à faire en BIM entre nous et l'archi avec le BIM manager. Rien n'est encore commencer mais je fais tout ce que je peux pour que ça démarre comme il faut chez nous.
Il faut bien commencer un jour et se frotter à tout ça à un moment ou un autre. Moi et mes collègues travaillont tous sous Revit et la maquette archi le sera aussi. Nous n'avons que les études jusqu'au DCE, il n'y aura que ma boîte et l'archi dans la boucle. Donc, pas de problème d'interface ou d'IFC potentiels. En phase chantier, je ne sais pas comment ça se passera, les archis verront la suite avec les entreprises, le BIM manager etc.. C'est avec elles que se poseront plus les problèmes je pense.
Le BIM manager est dans la boucle et est donc au courant de la situation dans laquelle on va devoir réaliser cette affaire. Quant à l'archi, ils savent qu'ils n'ont pas de logiciel BIM, ils devront se débrouiller avec leur sous-traitant. Vu ce contexte, les mises à jour archi/BE ne se feront pas comme elles devraient se faire dans le cadre d'un projet BIM. Le sous-traitant ne va pas mettre à jour la maquette aussi souvent que les archis vont faire des modifs, les honoraires du sous-traitant vont exploser si il fait des modifs au jour le jour. Ca va les obliger à concentrer leurs modifs au lieu de faire 2/3 modifs n'importe quand à tous bouts de champ comme ils le font la plupart du temps. On bosse assez souvent avec eux mais je ne connais pas l'implication qu'à l'archi envers le BIM, je n'ai eu contact qu'avec ses collaborateurs.
il y a environ 6 ans
·
#3106
0
Votes
Annuler
Bonjour Frédéric,

Tout d'abord bienvenu dans le monde du BIM ! Ne te laisse pas décourager par certains, comme tu dit, il faut bien commencer à un moment ou un autre, et tu semble motivé ! Forcément, tu vas essuyer les plâtres sur les premiers projets, c'est normal mais tu trouveras ici pas mal d'aide pour te permettre de limiter la casse si je puis dire.

Pour répondre à ta question, voilà comment, selon moi, il faut procéder pour bien démarrer un projet et pour travailler en collaboration avec tes collègues des autres lots. Tout d'abord, ta première démarche de créer un fichier avec les files et les niveaux est bonne. Ceci va devenir ton fichier de référence. Tu peux également y rajouter les coordonnées du point de base, du point topographique etc ... Par contre, là ou selon moi tu fais un erreur, c'est d'en faire un fichier central. Une fois ton fichier de référence de créé, tu fais un deuxième fichier avec le gabarit de ta spécialité (en l’occurrence pour toi la structure et pour tes collègues la CVC ou l'ELEC). Et c'est dans le fichier de ta spécialité que tu vas lier le fichier de référence. Ensuite il ne te reste plus qu'a copier/controler les différents éléments (niveaux, quadrillages, etc ...) et tu sera prêt pour travailler !
tes collègues pourront faire la même chose et ainsi vous travaillerez avec la même base.
Ensuite tu peux faire un fichier central avec ton fichier structure pour bosser avec les sous-projet.

Dans ton fichier structure tu pourras également lier :
- la maquette archi
- les maquettes CVC et ELEC de tes collègues

Mais à la base, le fichier de référence se fait soit par l'architecte lui même, soit par le BIM manager d'opération, soit par toi mais en fonction de la maquette archi. Donc à ta place, j'essayerai de voir si quelque chose dans ce style n'a pas déjà été fait ;-)

En espérant t'avoir aidé, bon courage à toi !
il y a environ 6 ans
·
#3109
0
Votes
Annuler
bonjour,

Suis d'accord. Il faut faire un fichier de référence avec les trames niveaux cartouche géolocalisation et éventuellement limites de propriété. Ensuite les différents intervenants archi structure fluide avec un copier contrôler récupèrent ces éléments dans leur gabarit personnel. Par la suite, les différents intervenants feront venir en lien les fichiers les autres maquettes dans leur projet pour effectuer les recalages et modifications demandées.
Ce fichier de référence normalement est fait soit par l'architecte ou par le bim manager coordinateur. Mais cette manip faite, il restera encore du travail à faire sur la manière de nommer les fichiers, les vues, les feuilles, les éléments de bibliothèque. Il faut les différents intervenants s'entendent pour pouvoir gérer facilement la maquette générale par la suite.
il y a environ 6 ans
·
#3111
0
Votes
Annuler
question 2:

Pour mettre une réservation, il n'y a, si je ne me trompe, que moi qui peut le faire.

Il faut demander les dimensions des réservations à prévoir au CVC, et c'est la structure qui va en effet faire les réservations dans son propre lot. La question se pose aussi pour le cuisiniste et l'implantation de ses siphons de sols par exemple. Il peut y avoir un fichier à part réservations constitué uniquement de vides avec des paramètres qui permettent de les qualifier : accepter refuser reporter etc...
il y a environ 6 ans
·
#3132
0
Votes
Annuler
Je vous remercie tous pour votre aide.
Je me rends compte que j'ai déjà fait une grande partie de ce que vous décrivez pour nous tester. Dernièrement, j'ai créé une partie d'un bâtiment intégrant un local CTA d'une de nos affaires. Partie que j'ai monté en liant le fichier autocad de l'archi. Comme vous me le dites, j'avais dit à mes collègues de créer leur fichier propre avec leur gabarit en liant ma maquette en paramètrant correctement l'origine. Ils ont également replacé aussi leurs niveaux en fonction des miens. Et idem, j'avais chargé leurs maquettes. Nous rechargions périodiquement pour que tout soit à jour. Tout a fonctionné impeccablement. En gros, j'ai fait ce que vous décrivez sans passer par un fichier de référence. C'est mon fichier qui l'était pour mes collègues. Je pensais créer tout mon projet avec un fichier central mais du coup, je ne vois plus vraiment quels avantages il va pouvoir nous aider... je suis un peu perdu à ce niveau.
Ok pour les réservations.
Pour notre projet BIM, le BIM manager est en train de rédiger un document listant tout ce qui est syntaxe de fichiers, de vues etc... tout ce qui va permettre d'avoir quelque chose de carré.
il y a environ 6 ans
·
#3160
0
Votes
Annuler
Je pensais créer tout mon projet avec un fichier central mais du coup, je ne vois plus vraiment quels avantages il va pouvoir nous aider... je suis un peu perdu à ce niveau.

Il y a des maquettes synchrones et des maquettes asynchrones. Si tout le monde à l'anglo-saxonne est dans la même structure, pas besoin de bim manager coordinateur tout le monde travaille sur la même maquette qui est hébergée dans un fichier central. En France dans des petites structures, chacun travaille sur sa maquette et c'est par fichiers liés que l'on communique. Maintenant dans le fichier lié vous pouvez avoir un fichier central parce que l'architecte travaille sur le projet avec plusieurs collaborateurs, ou en MEP le bureau d'étude peut avoir un fichier central avec un fichier elec cvc plomberie. Les deux modes synchrones asynchrones peuvent s’interpénétrer.
Un conseil, lorsque vous recevez un fichier archi je vous conseille dans lien revit avec l'option spécifique dans catégorie de modèle de rendre ce dernier transparent, dans votre catégorie de modèle de pocher tout en rouge. Cela vous permettra visuellement de voir décalage entre votre maquette et celle archi.
Bon courage et bonne suite..
Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !

Connexion