La Plateforme des Professionnels du BIM

« Formation, Compétences et Certification BIM »

Revenir au portail thématique
8 minutes de temps de lecture (1510 mots)

10 experts BIM nous livrent leurs retours sur 2016 et les tendances en 2017

10 experts BIM nous livrent leurs retours sur 2016 et les tendances en 2017

2016 était une année pleine de découvertes et de rencontres autour du BIM, l'année de l'euphorie, l’année où le BIM est sorti des bureaux d'études et des cabinets d'architectes ! 2017 sera encore l’année des grands projets BIM, de la prise de conscience et du rapprochement entre l’industrie et la filière bâtiment, l'année des technologies de la réalité virtuelle, immersive ou encore augmentée !

Découvrons la suite des retours et analyses, mais surtout les tendances de 2017 avec nos 10 experts et professionnels du BIM que nous remercions pour leurs contributions continues au monde du BIM !

 

Simon MOREAU

BIM Manager chez Bouygues Immobilier


Pour moi, 2016 restera l'année où le BIM est sorti des bureaux d'études et des cabinets d'architectes. Les entreprises de construction commencent à emmener des modèles sur le chantier, les bureaux de contrôles ont réalisé le potentiel de ces modèles numériques et les fabricants développent de plus en plus leurs "catalogues BIM".

Mais surtout, c'est l'année où les maîtres d'ouvrage ont commencé à s'emparer sérieusement du sujet, avec une nette avance du côté des maîtres d'ouvrages publics et des bailleurs sociaux. C'est d'ailleurs l'année durant laquelle j'ai moi-même rejoint un maître d'ouvrage, Bouygues Immobilier, pour explorer les possibilités offertes par le BIM en promotion immobilière.

2017 pour moi, cette prise de conscience des maîtres d'ouvrages et leur éducation nouvelle en la matière va faire nettement avancer l'utilisation de modèles numériques par toute l'industrie du bâtiment, puisqu'ils vont maintenant être demandé par le client. J'espère que l'on arrive enfin à une époque où le BIM devient le "new normal", et non plus un service que l'on facture en plus d'une prestation intellectuelle classique. Plus personnellement, ce sera l'année où je généraliserai l'usage des modèles numériques par mes collègues pour leur permettre de mieux comprendre et maîtriser leurs projets.


 

Daniel HURTUBISE

BIM manager chez Renzo Piano Building Workshop


2016 est un peu comme l’année qui l'a précédé. Nouveau projet, nouvelles équipes, peu d’innovation technologique et encore moins d’innovation sociale. Je n’ai pas l’impression que la planète BIM Fr n’est forcément évolué. Bien sûr plus de projets sont demandés en BIM mais encore peu d’acteurs le font, et encore moins le font bien. On a aussi vu l’apparition d’une multitude de nouvelles entreprises spécialisé dans le BIM mais…

Nous verrons bien si 2017 sera vraiment un tournant pour le BIM en France. Si 2016 a apporté très peu d’innovation technologiques je crois que nous verrons les technologies de VR, AR et RT décuplés pour nous offrir encore plus de possibilités.


 

François APPERE

BIM Manager chez Arcadis


2016 a été pour moi une année faite de découvertes et de rencontres. Découvertes et utilisation de nouvelles technologies qui se sont démocratisées pendant l'année avec notamment les nuages de point et la VR. Rencontres car le BIM est avant tout une histoire d’hommes et de femmes qui cherchent à améliorer nos processus de travail et à exploiter au maximum les possibilités que nous offrent les nouvelles technologies aujourd’hui.

2017 s’annonce comme une année pleine de grands projets BIM, de partage, de nouveautés et de challenges.. (à suivre…) !

Mon conseil pour 2017 : modélisons juste, c’est-à-dire pour répondre au besoin.


 

Pascal CAMLITI

Architecte DPLG chez Pascal CAMLITI Architecte


Pour moi l'année 2016 au niveau BIM fut mouvementée, des tests avec la participation à un concours, des formations dispensées pour former le plus de personnes à appréhender le BIM, la recherche de nouveautés et d'évolutions pour progresser et faire progresser mes stagiaires. Tout ceci, mis bout à bout fut une année de lancement du BIM concret.

Pour 2017, le BIM va certainement faire un bon en avant avec la prise de conscience de la puissance et la souplesse offerte par REVIT et ces plugins. Je perçois une belle progression et une possible mise en place générale du bâtiment d'ici 3 ou 4 années.


 

Pierre NAVARRA

Référent BIM chez SONA architecture


2016 a été bonne, on a vu de belles avancées technologiques et surtout une réflexion importante menée par le gouvernement (je pense au PTNB) pour l’encadrement de cette méthodologie .

2017 elle sera encore meilleure (on le pressent avec l’alliance de plus en plus précise et concrète entre le PTNB et Mediaconstruct. Autodesk investit dans la recherche et souhaite rendre accessibles leurs solutions, je trouve cela plutôt prometteur. Attention cependant à savoir repérer les véritables acteurs du BIM de ceux qui le sont moins et profitent de la vague médiatique pour faire fortune.


 

Frédéric GRAND

Fondateur de Quod Semantics


Pour moi, l’année 2016 autour du BIM a surtout été marquée par l’appel d’offre lancé  par la Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) pour le développement et la mise en ligne d’une base de données de propriétés (dictionnaire) et d’une bibliothèques de modèles d’objets génériques BIM adaptés au contexte français ainsi que la mise en place d’une organisation telle que définie par la norme XP P07-150 permettant de valider les propositions de propriétés et modèles d’objets génériques susceptibles d’alimenter ces bases de données.  L’appel d’offre remporté par Mediaconstruct a permis, dans sa tranche ferme, de constituer une base de données de 30 modèles d’objets génériques et 300 propriétés saisies dans le buildingSMART Data Dictionary (bSDD) qui contient les définitions des propriétés IFC. C’est le démarrage du futur dictionnaire français de propriétés et d’objets pour le BIM.

Dans le même temps la norme XP P07-150 a été proposée au CEN/TC442 pour reprise en norme européenne, ce qui a été accepté.

Le challenge pour 2017 pour la gestion des propriétés et objets associés au BIM sera donc à mon sens de continuer ce travail de constitution de dictionnaire français et la finalisation de la norme de création et gestion de propriétés au niveau européen.


 

Jean-Paul TREHEN

Directeur Building Information Management chez EGIS


2016 a été l'année de l'euphorie. Les "BIMistes", « BIMologues », « BIMologistes » et autres "BIMeurs" sont de plus en plus nombreux. Il faut s'en réjouir car c'est grâce à cette effervescence que la filière du bâtir pourra s'enrichir des promesses tant annoncées du BIM. Le Plan de Transition Numérique dans le Bâtiment vient d’atteindre sa vitesse de croisière autour de quelques fondamentaux  et autres guides à l’attention de la maitrise d’ouvrage, de la convention BIM, de la maquette numérique d’exploitationmaintenance, du droit et pourtant 2017 cèlera son épilogue.

Sur ces thèmes, 2017 s’annonce être l’année d’une certaine accalmie : une forme de maturité du BIM niveau 2 (?). Les vibrations de 2017 viendront du développement des technologies de la réalité virtuelle, immersive ou encore augmentée. Combinées aux algorithmes d’intelligence artificielle et disponibles dans un environnement « nuageux », les solutions BIM elles-mêmes vont être soumises à une nouvelle (r)évolution. Il faut compter sur les « BIMixeurs 2017» pour être les guides de cette nouvelle année pleine de promesses, pas seulement électorales. Bloavez mat d'an holl.


 

Jonathan RENOU

BIM manager chez ATLANCAD


Au fil des rencontres avec les acteurs de la filière au travers des projets de BIM Management que je pilote, des matinées BIM, des salons, des webinaires ou des tables rondes, il me semble évident que leur comportement a changé. La question n’est plus « doit-on y aller ? »  Mais « comment y aller ? ». C’est très révélateur de cette évolution.

En 2017, je pense que ce qui ressortira de nos projets en BIM management, comme celui de de la ZAC de Chantepie (35), c’est une demande croissante des MOA en accompagnement du déploiement du BIM au profit de la MOE.

Sur un autre projet en OpenBIM, le besoin de normes standards comme l’IFC et les formations qui y sont associées a été crucial. Je dirai pour finir que le rapprochement entre l’industrie et la filière bâtiment au travers de la maquette numérique sera également un sujet fort en 2017.


 

PATRICK RIEDO

Spécialiste BIM au CERN et fondateur de Objectif BIM


Pour moi 2016 a vu l'augmentation considérable de l'utilisation des logiciels BIM, sans toutefois changer notablement les méthodes de travail, en retombant parfois dans les même travers que pour la CAO. Nous ne tirons pas encore tous les bénéfices du BIM.

2017 devrait voir apparaître, je l'espère, plus de directives et d'aides aux intervenants de l'industrie afin de les aider à mieux comprendre ce qu'est le BIM et se concentrer sur la qualité et la pertinence des informations.


 

Laurent HENIN

BIM manager chez BALLINIPITT


Au niveau national, c’était assez calme même si l’événement BIM LUX 2016 a rassemblé beaucoup de monde ; ce qui marque une réelle prise de conscience du BIM. Les différents groupes de travail BIM ont commencé à travailler concrètement sur le sujet en cette fin d’année.

En 2017 j’espère que nous aurons en notre possession la version définitive des guides, protocoles et annexes BIM (dédiés au marché Luxembourgeois) à notre disposition. Un autre événement BIM LUX 2017 verra peut-être le jour avec des sessions plus concrètes sur l’utilisation du BIM.


 

Et vous ? Comment vous avez trouvé 2016 ? Quelles seront les tendances en 2017 selon vous ? Dites-nous le en commentaire !

 

2
 

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement

Visiter le Portail Thématique

« Formation, Compétences et Certification BIM »

Découvrir plus d'articles

REJOIGNEZ +10.000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 10 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !