Se connecter   Inscription

Rejoignez +24 000 professionnels du BIM !

Adhésion GRATUITE >
  • Accueil
  • Blog
  • Assistants à Maîtrise d’Ouvrage : Comment préparer ET réussir votre transition d'AMO vers AMO BIM
6 minutes de temps de lecture (1270 mots)

Assistants à Maîtrise d’Ouvrage : Comment préparer ET réussir votre transition d'AMO vers AMO BIM

Assistants à Maîtrise d’Ouvrage : Comment préparer ET réussir votre transition d'AMO vers AMO BIM

Dans sa thèse intitulée « Migration vers le BIM pour les Assistants à Maîtrise d'Ouvrage », Benjamin LATUS s'est intéressé à une réalité de plus en plus commune : l'étape de transition vers le BIM pour l'AMO.

La place de l'AMO est particulière, en ce sens, ses capacités à gérer un projet en BIM dans les intérêts du Maître d'Ouvrage constitue un des leviers de développement des chantiers en numérique, voire full BIM.

HEXABIM s'est intéressée au développement de la thèse organisée en deux grandes parties, c'est à dire d'une part comment préparer la transition d'AMO vers AMO BIM et d'autre part le déroulement type d'une mission AMO BIM.

Nous relaterons donc les grandes lignes de ce travail fort intéressant. Nous vous invitons à consulter la thèse de Benjamin LATUS qui est en diffusion libre et téléchargeable.

Cette thèse a été soutenue dans le cadre du mastère spécialisé « Management de Projet de Construction option BIM et Maquette Numérique » au sein de l'école d'ingénieur CESI de Bordeaux, promotion 2018-2019.


Par où commencer ? 

En tant qu'AMO, les évolutions nous incitent à aller vers le BIM. Pour préparer au mieux cette démarche, il faut avant tout faire un bilan personnel sur ses attentes et ses besoins pour la suite de sa carrière. Bilan de compétences, projection, etc.


De même, une évaluation de la pertinence de sa propre transition en BIM en fonction des phases sur lesquelles vous serez amenés à opérer. La montée en compétence BIM devra donc se faire en prenant en compte l'environnement des phases de travail sur lesquelles vous intervenez.


A quel type de mission s'attendre ?

L'auteur rappelle que le coeur de métier de l'AMO BIM reste le même que celui de l'AMO, à savoir : « : assister, conseiller et défendre les intérêts de la maîtrise d'ouvrage »; il sera toutefois demandé de maîtriser les documents BIM.

Puis, il rappelle les types de missions que l'AMO BIM sera amené à honorer auprès du MOA :

  • Rédaction d'une charte BIM30
  • Étude de faisabilité du projet
  • Définition des besoins et des données nécessaires au projet
  • Rédaction du cahier des charges BIM du projet
  • Évaluation de la maturité BIM des partenaires
  • Analyser la convention BIM
  • Communication avec l'équipe BIM (Bim Manager)
  • Contrôler la conformité de la MN par rapport au cahier des charges
  • Valider le DOE numérique du projet

Qu'impliquent les nouvelles missions en termes de responsabilité pour l'AMO BIM? Qu'en est-il de l'aspect contractuel ?

Benjamin Latus aborde dans sa thèse la question des responsabilités, notamment le volet contractuel. Il rappelle pour cela, que la mission de l'AMO devenu AMO BIM reste la même, soit une « obligation de moyen sans ajouter d'obligation de résultat. Votre responsabilité reste identique pour votre assureur, vous n'êtes pas plus concerné par l'assurance décennale en tant qu'AMO BIM qu'auparavant ».


Bien qu'un contrat ne soit pas obligatoire, ni systématique pour l'AMO BIM, en cas de rédaction de celui-ci, il convient de s'assurer de la définition et des limites des prérogatives qui vous sont attribuées. La terminologie des mots employés, ainsi que la délimitation de votre champ d'action doivent être claires et ne pas laisser de place à des interprétations floues. Pour ce qui est d'un projet en BIM, voici les préconisations de l'auteur :

« N'acceptez pas tout ce que vous demande de traiter la MOA, surtout sur un projet BIM, n'allez pas plus loin que le contrôle des documents. Ne faites surtout pas le travail du BIM Manager ou du coordinateur BIM. La synthèse et la détection de clashes (conflits, interférences…) ne doit pas être à votre charge. Une fois de plus, ne corrigez jamais les erreurs et non-conformité vous-même. Relevez-les, et adressez votre rapport au MOA qui se chargera de faire rectifier les différents sujets ».


Comment gagner en réputation en tant qu'AMO BIM ? 

Vous êtes un AMO expérimenté et averti, toutefois vous devez désormais décrocher des contrats en tant qu'AMO BIM, pour cela, il faut effectivement avoir des cordes à son arc, une bonne réputation, un projet témoin réussi, bref des réfèrences. Voici donc les conseils de l'auteur, pour se faire une place crédible en tant qu'AMO BIM :


« Tout d'abord, il ne faut pas se précipiter, j'entends ici ne pas espérer remporter immédiatement l'ensemble des prestations applicables aux projets BIM. Vous devez avancer progressivement. D'ailleurs, avant même de penser remporter des offres, ayez en tête qu'il vous faudra bien un semestre pour vous préparer. Il est impératif de vous former, de vous constituer une base documentaire, de vous équiper en matériels et logiciels32, ressource humaine si besoin, avant de parcourir les offres. L'aspect commercial doit aussi être sollicité en ce sens, prenez rendez-vous avec votre réseau et annoncez-leur votre volonté de développement et vos nouvelles connaissances du domaine. Communiquez sur les réseaux sociaux professionnels, votre site internet etc. Faite savoir que vous proposez de nouvelles prestations. Mais je considère ici que ce travail préalable est terminé, et que vous êtes prêt à faire le grand saut. Ou plutôt le premier pas, car en effet, nous avons fait entrer progressivement le BIM dans nos missions d'AMO classiques. C'est en répondant à des offres d'AMO traditionnelles, et en y ajoutant une pincée de BIM que nous nous sommes construits une image et une expérience d'AMO BIM. »


Quels tarifs / rémunération ?

Comme le rappelle l'auteur, en se basant sur un échantillon d'étude, on distingue deux grands groupes d'AMO BIM : «soit des professionnels expérimentés s'étant reconvertis au BIM (souvent anciens experts CAO) soit de jeunes diplômés. Les missions de développement de stratégie BIM sont régulièrement traitées par le premier profil, tandis que les jeunes diplômés réalise avec succès les contrôle qualité des maquettes».


Voici un exemple de tarifs appliqués, en notant que tout dépend des types de projets, des compétences et de plusieurs facteurs :

  • Prix de vente moyen d'un AMO BIM junior : 640 €HT/jour
  • Prix de vente moyen d'un AMO BIM expérimenté : 860 €HT/jour
  • Une mission classique d'AMO BIM, comprenant l'analyse des maquettes (ESQ jusqu'à DOE) et documents de projet (protocoles, convention, notices…) sans rédaction de charte ou cahier des charges se situe raisonnablement aux alentours de 15.000 €HT. Un exemple de BPU est présent en Annexe 2.

Faire de la veille technologie son allié au quotidien

Le BIM est une discipline qui bouillonne d'innovations. Chaque semaine, de nouvelles solutions sont proposées, de nouveaux outils sont mis à disposition, de nouveaux tutoriels sont disponibles sur les plateformes de streaming vidéo, les normes évoluent etc… Sans carnet d'adresse pour se tenir informé nous nous retrouvons vite dépassé et nous passons à côté de nombreux articles intéressants. Vous l'aurez compris, le BIM n'est pas une compétence que l'on apprend une bonne fois pour toute mais une base de connaissances en constante évolution. Le meilleur moyen de maintenir à jour ses connaissances et d'en exploiter le plus possible parmi les suivantes:


1. Littérature :
Les ouvrages sont indispensables pour construire une base de connaissances fiable et éprouvée lorsque l'on entame une démarche d'apprentissage. En plus des livres cités dans l'état de l'art, il en existe de nombreux autres relatifs au BIM et son écosystème. Exemple : « Le BIM sous l'angle du droit » d'Amélie Blandin et Anne-Marie Bellenger, publié fin Avril 2019.

2. Sites internet : Passage inévitable, ci-après les principales sources d'information à consulter régulièrement.

3. Réseaux : Parce que l'on peut apprendre beaucoup par soi-même mais également par les autres, il ne faut pas négliger votre entourage professionnel. Soyez membre d'organisations ou d'associations professionnelles, participez à un maximum d'évènement et manifestation (BIM World, BIM's Day…) et discutez avec les intervenants.



1

Sur le même sujet:

 

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.hexabim.com/

Découvrez nos services

recrutement

Recrutement

En savoir plus

communication

Communication

En savoir plus

Publicité

Formation

En savoir plus

Hexabim

Se connecter

Le Cron démarre