BI2023

  Connexion   Inscription

Articles et dossiers

2 minutes de temps de lecture (349 mots)

IFC 4.3 : une nouvelle ère pour le BIM-infrastructure

IFC 4.3 : une nouvelle ère pour le BIM-infrastructure

Récemment annoncé sur le site officiel de buildingSMART International le 4 janvier 2024, une étape décisive a été franchie dans le domaine du Building Information Modeling (BIM) : l'approbation de l'IFC 4.3 en tant que norme finale. Cette nouvelle marque un tournant significatif pour les professionnels du BIM et de la construction, car l'IFC 4.3 devient désormais une norme internationalement accréditée, la dernière version de la norme ISO 16739.

Après une série d'améliorations et de modifications apportées lors des phases antérieures du processus ISO, l'IFC 4.3 a reçu une approbation à 100% et sera officiellement publiée dans les semaines à venir.

Clive Billiald, Directeur Général de buildingSMART International, a commenté cette avancée : 

Obtenir l'approbation formelle de l'ISO pour que l'IFC 4.3 devienne une norme internationalement accréditée est une excellente nouvelle pour notre industrie. Je ne doute pas que la qualité de la norme a été améliorée grâce à ce processus, et je félicite le travail de tous ceux qui ont été impliqués au fil des années. Nous attendons maintenant avec impatience de soutenir l'adoption et l'utilisation de cette nouvelle norme par l'industrie et la communauté des fournisseurs de logiciels.

Clive Billiald

Qu'est-ce que ça change concrètement ?

  • Un nouveau schéma d'infrastructure : IFC 4.3 introduit un schéma spécifique pour l'infrastructure, définissant les objets et les relations nécessaires pour représenter ce secteur de manière plus précise.
  • Classes d'objets élargies : De nouvelles classes d'objets offrent plus de flexibilité et d'expressivité, permettant une représentation plus riche des infrastructures.
  • Nouvelles propriétés : Ces propriétés améliorées permettent une description plus détaillée et précise des éléments d'infrastructure.
  • Corrections d'erreurs : IFC 4.3 corrige plusieurs erreurs identifiées dans les versions précédentes, renforçant la fiabilité du standard.
  • Améliorations de performance : Des optimisations ont été apportées pour accélérer l'échange d'informations entre différentes applications.

Les réactions de la communauté BIM à cette annonce sont majoritairement positives. Les experts s'accordent à dire que l'IFC 4.3 va faciliter la gestion des projets complexes et renforcer l'efficacité des processus de construction.

Pour une intégration réussie dans le monde du BIM, l'industrie doit relever le défi de l'adaptation des outils et logiciels existants !
 

Hexabim

La plateforme du BIM et de la Construction Numérique en France.

© HEXABIM 2014 - 2024

Connexion