5 minutes de temps de lecture (1077 mots)

L'adoption du BIM dans le monde: 8 pays sous la loupe

L'adoption du BIM dans le monde: 8 pays sous la loupe

Nos confrères de construction-manager.co.uk ont publié récemment un super article synthétisant l'avancé du BIM dans quelques pays à travers le monde, nous avons repris, traduit et résumé cet article anglais à la base afin de le partager avec les hexaBIMmers.

 

États-Unis :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Etats-Unis.jpg

Malgré le système fédéral des états unis et ses 50 législations différentes, le BIM n'a pas laissé le monde indifférent sur son adoption dans ce continent.

A la base il n y a pas eu de mécanisme central entre les différents états, c'est plutôt des initiatives innovantes de la GSA, l'administration des services généraux, une agence indépendante du gouvernement fédéral américain créée en 1949 pour aider la gestion et le fonctionnement des autres agences fédérales. D'autres institutions privées ont participé aussi telles que AIA (American Institute of Architecture), les universités ont joué un rôle important aussi.

Aujourd'hui plus que 70% des acteurs de la construction aux états unis font du BIM déjà et cela depuis dix ans.

 

Chine :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Chine.jpg

La Chine est un immense chantier de construction selon "Architectural Record", avec ses 375 billion de dollars dépensés chaque année dans la construction, 55% du béton produit dans le monde et 36% d'acier, les autorités locales estiment que ce volume va doubler en 2020 ! 

Beaucoup d'architectes chinois portent un réel intérêt à la construction durable, comme la Chine
lutte contre la pollution. La fiabilité du BIM facilite l'évaluation des conceptions complexes et les analyses qui prennent en charge les aspects clés de conception durable, tout cela permettra d'équilibrer la croissance de la construction de la Chine avec les intérêts environnementaux.

Plusieurs défis attendent les éditeurs de solutions BIM dans ce marché aussi immense que particulier, pour n'en citer qu'un, la commercialisation des produits dans ce pays où la moitié des logiciels utilisés est piratée !

 

 

Brésil :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Brsil.jpg

Ce pays a une réputation BIM particulière, c'est un centre de rayonnement mondial, ses universités occupent la 3ème position juste après les Etats-Unis et le Suède en publication académiques ! Le gouvernement récupère ces rapports académiques contenant des normes et des protocoles afin d'adopter une politique générale et globale. 

La construction d'un nouvel ensemble d'écluses à chaque extrémité du canal de Panama a adopté le BIM dés le début, ainsi que le nouvel aéroport de la ville de Mexico.

Le Brésil certes n'a pas la même croissance massive que le Qatar, mais BIM avance très rapidement a déclaré Mohamad Kassem, professeur à l'université de Teesside.

 

 

Qatar :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Qatar.jpg

C'est un pays particulier où on peut trouver plusieurs entreprises venants de différents pays travaillant sur le même projet, Nashwan Dawood, lui aussi professeur à l'Université de Teesside, conseille le gouvernement du Qatar sur sa stratégie BIM, il a déclaré :

"Il y a un décalage sur le terrain entre les normes allemandes, britanniques et américaines adoptées par les différentes entreprises de construction dans ce pays, il faudra trouver un système qui reflète la façon dont les constructions seront exécutés et gérés».

Par exemple les niveaux de détails (LOD) définis par l'American Institute of Architects sont très utilisés par les ingénieurs et consultants Américains, ce n'est pas tout a fait les même niveaux utilisés par les Britanniques ! Un grand travail sur un protocole commun s'impose. 

 

 

Pays nordiques :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Pays-Nordiques.jpg

Les normes BIM du secteur public sont déjà en place dans la Norvège, le Danemark, la Finlande et la Suède ! Leurs attentes en matière de BIM sont souvent plus exigeants en termes d'interopérabilité par rapport au niveau 2 de l'approche BIM Britannique, ainsi ils mettent la pression sur les fournisseurs de solutions locaux, tels que Solibri ou Tekla.

En Finlande, la Confédération finlandaise des Constructions a mis en 2002 BIM comme élément central de leur stratégie technologique, les gens ont tout simplement accepté de commencer à travailler avec la nouvelle façon. Ils n'avaient même pas besoin de faire des modifications contractuelles vu la taille des pays.

 

 

Singapour :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Singapore.jpg

Singapour a l'avantage d'être un petit marché - comme les pays nordiques - où il est plus facile d' adopter de nouvelles méthodologies très rapidement, a dit Arto Kiviniemi, professeur de conception architecturale numérique à l'Université de Liverpool.

Au Royaume-Uni et des États-Unis, vous devez penser à des contrats plus formels et cadrés. A Singapour, il est facile de pousser l'ensemble du secteur à adopter de nouvelles méthodologies. Une enquête en 2013 a montré que 76% des entreprises utilisent déjà le BIM, cela devrait augmenter à 96% en cette année !

Singapour est un leader mondial dans la numérisation et l'automatisation de la délivrance des permis de construire !

 

 

Allemagne :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_Allemagne.jpg

Les Allemands ont un problème particulier notamment les architectes et les ingénieurs, ils ont une méthodes de travail et un barème de coûts prédéfinis à l'avance, le changement imposé par les protocoles BIM perturbera la manière de travail et ce n'est pas évident dans un pays où tout est défini et protégé par la loi.

Ca ne veut pas dire que les allemands sont en retard dans l'adoption du BIM, à l'inverse, des entreprises allemandes sont les leaders dans le monde, Zublin et Hochtief par exemple sont particulièrement avancée dans BIM, et très actif au Moyen-Orient !

 

 

Et la France pour finir :

b2ap3_thumbnail_hexaBIM_France.jpg

"Après plusieurs années de négligence, tout à coup, le gouvernement s'est réveillé!" a déclaré Angelo Ciribini, professeur à l'Université de Brescia.

La France a récemment pris un pas en avant sur les BIM, avec la création de "Le plan de transition Numérique Dans Le Bâtiment", mandaté par le Ministère du Logement, ce groupe a pour ambition de développer 500 000 constructions en 2017 en utilisant le BIM.

Selon monsieur Ciribini, la taille relative des entreprises de construction en France leur donne plus de contrôle sur les normes et les protocoles mise en place que leurs homologues Britanniques : «Avec un chiffre d'affaires 16 milliards d'euros, Vinci peut influencer la façon dont les choses se passent et la façon dont le gouvernement fait des choses, c'est une entreprise énorme."
 
En 2014, la France avait lancé un projet de recherche sur les BIM pour le secteur des infrastructures, MINnD, Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructues Durables, son rôle est de développer des normes BIM ouverts pour des projets d'infrastructure, financé par des entreprises et des fournisseurs tels que Bouygues et Lafarge.

 

Voici pour finir les tendances de recherche google pour mot "BIM building information modeling" dans quelques uns de ces pays :

 

b2ap3_thumbnail_BIM_USA.jpgb2ap3_thumbnail_BIM_Brsil.jpgb2ap3_thumbnail_BIM_Allemagne.jpgb2ap3_thumbnail_BIM_France.jpg

 


construction-manager.co.uk


Envoyer cet article à
quelqu'un ?
Merci de saisir son adresse e-mail pour lui envoyer l'article.
(Aucun e-mail ne sera envoyé en dehors de cette invitation)



6
Donneur d'ordre & BIM : Incitation au déploiement ...
Découvrez les 14 finalistes du Tekla BIM Awards 20...

Sur le même sujet:

 

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement


vide


0
Partages