La Plateforme des Professionnels du BIM

« Infrastructures, CIM et Smart City »

Revenir au portail thématique
9 minutes de temps de lecture (1801 mots)

LIM : Le BIM pour les projets et professionnels du paysage avec Rémy NAVARRO [Dossier]

Couverture-article-LIM-Remy-Navarro

Définitions, métier, déploiement, avantages, Solutions, interopérabilité, projets, acteurs, perspectives et ressources utiles

Land/Landscape Information Modeling, en Anglais, le terme Land se traduit par "​La terre, le terrain, le pays et l'Etat​". Le terme Landscape renvoie quant à lui au "​paysage et dessin du paysage​. Le LIM est donc en français la "​Modélisation des Informations du Paysage".

Le LIM se décompose en deux catégories :

  • Le ​Softscape​ rassemble l'ensemble des éléments du vivant, c'est-à-dire la végétation (arbustes, les plantes, les arbres, etc…), les cours d'eau (lacs, rivière, fleuves et autres points d'eau en surface ou sous-sol) et le terrain (topographie de surface et couche géologique).
  • Le ​HardScape​ fait référence aux matériaux présents dans le paysage, c'est-à-dire les structures implantées par l'homme (enrochements, dalles, ponton, etc…).
L'ensemble des données que nous pouvons intégrer dans le LIM est extrêmement variée.

Image d’archive de la 1ère maquette LIM

Le LIM et le métier de paysagiste / paysager

De très nombreuses sociétés se revendiquent les auteur du LIM et certaines ont même déposées la marque à l'INPI, cependant le LIM est bien plus ancien !

Stephen Ervin​ est l'Inventeur du LIM, p​ionnier des applications informatiques en architecture du paysage, en planification et en conception. Ervin est l'auteur de nombreu​x articles, notamment « ​​Modélisation numérique du paysage, un programme de recherche​ » et du livre, co-écrit avec Hope Hasbrouck, ​ ​Modélisation du paysage: techniques numériques pour le paysage. Visualisation​(McGraw HIll ​2001​).


Bien qu'encore très timide, c'est un champ qui se développe grâce à de nombreux chercheurs à travers le monde et qui porte aujourd'hui un nom. Le LIM servirait donc à modéliser les espaces paysagers des projets mais aussi l'environnement extérieur des modèles CIM.

Pour la partie "​Landscape​", on parle ici beaucoup des projets d'édifices qui comportent une zone végétale nécessitant un paysagiste. C'est généralement une des raisons qui les poussent à adopter le BIM pour suivre le groupement.

La maquette numérique contiendrait alors le projet architectural et tout ce qui en résulte, comme les réseaux, l'électricité, la plomberie, etc, mais aussi les ​espaces paysagers​, correctement modélisés en BIM. Il ne faut pas croire qu'une maquette numérique est forcément synonyme d'architecture. Un projet de réaménagement de rue, parc, place ou tout autre espace paysager dans une commune peut se faire sans architecte, et le paysagiste est mandataire. Il pourra alors concevoir le projet en BIM, et même plutôt en LIM, permettant de simuler la croissance et les besoins des végétaux, pour dessiner un projet durable.

Grâce au logiciel LIM, l'architecte paysager professionnel n'utilisera plus l'ordinateur pour créer des lignes, des tracés, des symboles et des côtes du dessin technique qu'il doit présenter à son client ; il n'ajoutera plus d'objets tridimensionnels manuellement afin d'obtenir une vue en perspective ; il ne redéfinira plus les formes du paysage lors de la création d'une élévation ; il ne comptera plus manuellement les objets et des dessins afin d'obtenir des listes de plantes. Au lieu de tout cela, l'architecte disposera d'outils permettant d'insérer facilement des haies et des files de plantes, des arroseurs et des tuyaux, des clôtures et des chemins, des terrains, des escaliers, des parterres, etc. L'architecte n'insèrera pas un symbole de plante 2D dans un plan 2D et un symbole de plante 3D dans une élévation. Il définira simplement une plante dans le paysage.


Certains problèmes avec le LIM n’auront plus lieu d’être !
Pourquoi faire du LIM ?

L'intégration d'une maquette LIM pour un espace paysager présente plusieurs intérêts. Elle est développée pour répondre à plusieurs problématiques : 
  1. Gestion des données et des apparences sur les éléments de végétation.
  2. Estimation de la consommation d'eau des plantes sur une période de temps (évapotranspiration) et ses effets.
  3. Prédiction de la croissance du paysage pendant le cycle de vie complet.
  4. Simuler le développement / croissance : jeunesse, période de fertilité, période de la mort.
  5. Simuler le remodelage : modifications de conception.
  6. Simuler le cycle saisonnier - comportement, exigences,l'apparence à travers les saisons.
  7. Comprendre les degrés de densité d'ombre (masques, ombrages, etc…)
  8. Produire et partager des données utilisables pour des utilisateurs non experts(saison de floraison, âge, réduction de CO2, ...).
  9. Interaction manquante avec les données open source et les plateformes SIG -
  10. Connaissance et gestion des données du territoire pour la collectivité et pour l'Etat.
  11. Réduire les coûts de gestion et d'entretien.
  12. Intégration des données IoT.
  13. Meilleure gestion en cas de catastrophes naturelles (terrain avec risque de coulées de boue, etc…).
  14. Base de données des ressources géologiques (minerais, terres rares, eau, arbres, plantations, agriculture etc…) du territoire.

Les avantages et bénéfices du LIM

Les avantages des outils du LIM pour les professionnels de l'aménagement paysager sont similaires à ceux du BIM pour les architectes, puisqu'ils découlent de la même philosophie de travail. Le LIM apporte notamment :

  • Un accroissement de la productivité, en réduisant la répétition des tâchesdans différents documents.
  • Une plus grande concentration sur la ​conception​ du paysage et la ​réduction des​ tâches de documentation.
  • Une meilleure coordination entre les différents professionnels collaborant au même projet.
  • Un contrôle des informations grâce à une seule base de données LIM pour tout le projet.
  • De meilleures relations avec le client en obtenant et en fournissant des informations en temps réel.
  • Une meilleure appréhension du développement durable dans les projets.

Technologies et solutions dédiées LIM

Des recherches ont déjà été lancées pour construire la base de données nécessaire aux paysagistes, notamment par Land'Act en France, et par des développeurs de logiciels comme ArborCAD, Revit et Vectorworks aux Etats-Unis. Pour modéliser les végétaux en 3D, ces développeurs travaillent en conception paramétrique. C'est-à-dire qu'ils établissent des algorithmes qui modélisent les arbres selon des données rentrées par l'utilisateur, comme la taille voulue, l'âge du spécimen, sa largeur, son port (en arbre-tige ou en cépée), et la saison. Une fois la maquette établie, la simulation dévoilera l'évolution et la croissance des végétaux, anticipant à terme sa gestion en analysant les contraintes qui pourraient contrariées sa croissance (bordure, canalisation, bâtiment, etc…), ou les interventions à prévoir (par exemple, coupe d'arbres s'ils deviennent trop encombrant).

Landmark de Vectorworks

Vectorworks - Landmark

Le plus célèbre des rares acteurs proposant un progiciel BIM spécifiquement destiné à l'aménagement paysager est Vectorworks, une société de conception appartenant au groupe Nemetschek. Leur logiciel «Landmark» a considérablement évolué vers une approche paysagère. Vectorworks s'est lancé dans la création de données pour concrétiser la «modélisation des informations sur le paysage».

https://www.vectorworks.net/en-US/landmark
Plugin Revit Naviate

Revit et ses plugins

Le logiciel Revit de l'éditeur Autodesk permet la modélisation de la topographie ainsi que la création paramétrique des végétaux. Grâce aux jeux de données, il est possible de gérer l'évolution des végétaux. Il permet aussi l'intégration des données pour l'exploitation des espaces paysagers. L'utilisation du plugin NAVIATE permet de décupler les possibilités du LIM dans un modèle Revit.

https://www.naviate.com/naviate-for-revit/product/naviate-site-&-landscaping/p-114

Lands

Lands

Lands​ est un logiciel qui intègre le concept de LIM dans son environnement. ​Lands​ se base sur le concept de LIM pour apporter une valeur ajoutée à sa plate-forme : AutoCAD.

De plus, ​Lands​ peut générer une quatrième dimension : la dimension temporelle. Il permet de visualiser le projet à différentes phases de croissance de la végétation, et simuler les modifications qui se produisent au cours d'un cycle saisonnier.

https://fr.asunilands.com/index.php/lands/informations/pourquoi-utiliser-lands/

LIM, IFC et Interopérabilité

Les pays scandinaves ont été pionniers dans la recherche sur la classification IFC des modèles LIM. Si vous désirez en savoir davantage, veuillez vous reporter aux annexes de cette article.

  • (BFL) BIM For Landscape 2018 - Suggestions pour mapper des objets Landscape sur IFC4 et suggestions pour de nouveaux futurs objets IFC pour Landscape
  • IFCforSiteAndLandscapeProposal_v1_0.pdf

Projets et acteurs LIM en France

Plusieurs acteurs sont pionniers dans le domaine du LIM en France notamment BIMtech (l'entreprise dans laquelle travaille Rémy) et Land'Act.

BIMtech est une entreprise française créée en 2014, spécialisée dans le Management de process BIM. Elle accompagne la maîtrise d'ouvrage dans l'intégration des process BIM dans le cadre de grands projets urbains et de projets de logements, d'équipements et hospitaliers, du lancement jusqu'à l'exploitation. BIMtech compte aujourd'hui plus de 290 maquettes pilotées à son actif, dont 27 maquettes LIM sous Revit Autodesk depuis 2014.

L'ensemble des maquettes LIM intègre à minima :

  • Une représentation 3D.
  • L'Essence de l'arbre ou de la plante.
  • Dimension des végétaux (hauteur, diamètre).
  • La donnée SIG.
  • Le système de protection racinaires.
  • L'année de plantation.
  • Paramètre de simulation de croissance sur plusieurs années.
  • Classification IFC.

En fonction des besoins de la MOA, BIMtech réalise des prestations à hautes valeurs ajoutées.

Plus d'infos : http://www.bimtech.fr/


Société française dans le domaine de l'ingénierie paysagère, depuis 2016 elle est l'une des pionnières dans l'utilisation du LIM en France. Land'Act propose une offre intégrée sur tous les métiers attachés aux aménagements paysagers et urbains, dans une approche systémique et globale au service du « plus de nature en ville », dans l'esprit de la ​biophilie​.

Land'Act a réalisé plusieurs projets LIM notamment :

  • Centre Commercial et Loisir pour INTER IKEA
  • Marina Giovata pour BOUYGUES
  • Projet d'aménagement forestier pour SMAPP

Plus d'infos : https://land-act.fr/lim-landscape-information-modeling/

Quelles perspectives d'évolution ?

La multiplication des projets BIM et des données IoT ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine du LIM. De plus en plus d'agences paysagères intègrent des modèles LIM dans une perspective d'amélioration de la qualité des projets et de réduction des coûts d'exploitation des bâtiments.

Le LIM contribuera à une meilleure intégration des végétaux dans les projets, et par conséquent à une réduction de l'impact environnemental des villes. Le BIM le LIM apportent une réponse à la problématique du réchauffement climatique avec la possibilité de créer des puits de carbone dans les villes !

CHU de Tours - Maquette LIM | BIMtech

Rémy NAVARRO

Diplômé d'une Licence BE et Management de projet BIM au CNAM Paris, j'ai passé mes 6 premières années sur les chantiers avant de rentrer en bureau d'études BIM. En 2014, pendant un projet de recherche « exploitation/maintenance », je découvre le BIM.

Aujourd'hui, je travaille chez BIMtech au poste de Coordinateur BIM sur des projets urbains, de logements et hospitaliers allant de 20 000 à 400 000 m².



Nom du fichier : IFCforSiteAndLandscapeProposal_v1_0
Taille du fichier : 578 kb
Télécharger le fichier
Nom du fichier : Landscape-Information-Modeling
Taille du fichier : 1 mb
Télécharger le fichier
Nom du fichier : BFL--BIM-For-Landscape-2018---Suggestions-pour-mapper-des-objets-Landscape-sur-IFC4-et-suggestions-pour-de-nouveaux-futurs-objets-IFC-pour-Landscape
Taille du fichier : 47 kb
Télécharger le fichier

Souces des illustrations : land-act.fr - bimtech.fr - landsrl.com - landarchbim.com

1
 

Commentaires (5)

This comment was minimized by the moderator on the site

Si vous avez des questions, je suis disponible pour échanger.

Rémy NAVARRO
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
This comment was minimized by the moderator on the site

merci Remy de cet excellent article

Youness EL BENNISSI
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci bien, encore un domaine qui ne demande qu'à émerger. Encore un excellent article

Groupe Jean-Marc
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci!

Qu'est-ce qui vous a le plus interpellé/intéressé?

Rémy NAVARRO
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
This comment was minimized by the moderator on the site

Ce qui m'a le plus intéressé, c'est le potentiel que tout cela va apporter dans la gestion de la nature à distance.
Anticiper les plantations à 10 ans, 20 ans, 30 ans..., planifier les équipes d'entretiens (humains puis robots), diagnostiquer...

Ce qui m'a le plus intéressé, c'est le potentiel que tout cela va apporter dans la gestion de la nature à distance.
Anticiper les plantations à 10 ans, 20 ans, 30 ans..., planifier les équipes d'entretiens (humains puis robots), diagnostiquer l'état des plantes en temps réel (température, pollinisation, état de maturité des fruits, maladies, traitements...)
Dans votre article, vos images montrent des espaces paysagers : le LIM actuel à petite échelle est idéal pour cela, mais ma vision du futur est de faire rentrer la nature dans la ville par la grande porte en multipliant sa surface et sa densité. Le LIM du futur préviendra les incendies, favorisera le renouvellement des espèces végétales (puis animales), gérera la qualité de l'air et baisser sa température....
Énorme, c'est énorme comme ce domaine va évoluer. Tout comme le BIM en milieu urbain, le LIM va révolutionner nos espaces verts, puis nos champs, nos rivières et nos forêts mais prenons garde, n'allons pas trop loin : Dame Nature se gère bien mieux elle-même sans notre aide.
Eh oui Rémy !

Lire la suite
Groupe Jean-Marc
Vous n'avez pas la permission de voir les pièces jointes
Pas de commentaires pour l'instant, soyez le premier à commenter !

Ajouter un commentaire

  1. (Mode invité)
Pièces jointes (0 / 5)
Partager votre emplacement

Visiter le Portail Thématique

« Infrastructures, CIM et Smart City »

Découvrir plus d'articles

REJOIGNEZ +10.000 ADHERENTS !

Pas encore adhérent au réseau HEXABIM ? Plus de 10 000 professionnels ont rejoint la plateforme pour s'informer, apprendre et échanger autour du BIM et de la transition numérique.

L'adhésion est totalement gratuite, il suffit de demander votre invitation ci-après pour vous inscrire et accéder par la suite à toutes les ressources de la plateforme !